Intel veut réinventer le portable de demain : ultrafin, autonome

L'un des autres temps forts de la présentation de Dadi Perlmutter, lors de l'Investors meeting qui se tenait il y a peu chez Intel, fut la notion de « réinventer le PC portable de demain ». En effet, on sait que le fondeur travaille en avance de phase sur de nombreux projets qu'il présente ensuite aux fabricants de PC. En voici les grandes lignes.

PC ultra fin Intel

Le prochain PC sera donc plus fin mais aussi plus performant et plus autonome

À l'horizon 2013, et donc des processeurs Haswell gravés en 22 nanomètres, Intel prévoit que nos portables seront à la fois plus fins, plus performants et auront une autonomie au-delà d'une journée de travail.

Pour ce faire, le fondeur s'axera sur deux angles : la montée en puissance des SoC d'une part, mais à la baisse de consommation des autres processeurs d'autres part, à l'instar de ce que sont les gammes CULV aujourd'hui. 

PC ultra fin Intel PC ultra fin Intel

Intel conservera ses processeurs très performants à l'image des Core i7 à quatre coeurs d'aujourd'hui, mais le segment des puces comprises entre 10 et 20 watts sera plus fourni qu'à présent. D'autres caractéristiques devraient apparaître comme le tout tactile, mais conservant un clavier, un peu comme l'Eee Pad Slider ou la Sliding 7 chez Samsung ou les Tablet PC mais ceux-ci comprendront des processeurs évidemment bien plus performants, tout en étant bien plus fin que ce que l'on connait actuellement.

Le regard vers le passé pour parler d'avenir

Intel n'hésite pas un instant pour faire un bref retour sur le passé pour nous dire d'où il vient et les différentes étapes que nous avons vécues avec lui, tout cela pour nous parler de futur.

PC ultra fin Intel PC ultra fin Intel
 
Ainsi pour expliquer ce que nos machines de demain seront, le fondeur nous a dressé un bref historique où il évoque l'époque du premier Pentium mobile, puis de Centrino, en oubliant volontairement l'époque Pentium 4M... Et il nous amène directement sur Ivy Bridge ou Haswell qui seront pour Intel, les deux vraies prochaines étapes, alors que nous n'avons pas encore vu toutes les déclinaisons de Sandy Bridge.

Enfin, le géant bleu nous sort une nouvelle slide où il évoque les performances de ses solutions graphiques qui devraient faire un nouveau bon de... pas moins de 12x par rapport à ce que nous obtenons aujourd'hui.

Et ce ne sera pas par le biais d'une carte graphique, cela a été confirmé une nouvelle fois, ce sera par le biais de la puce INtégrée au processeur. On a hâte de voir ça.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !