Citations non sourcées : Michel Houellebecq remerciera Wikipédia

Un premier pas pour Wikipédia, un grand pas pour les auteurs 45
Nil Sanyas
Frédéric Lefebvre n’est pas le seul à s’être illustré pour avoir copié sans crédit l’encyclopédie libre Wikipédia, qui a fêté ses 10 ans en début d'année. Un auteur bien plus renommé, Michel Houellebecq, est lui aussi concerné, comme l'avait révélé Slate. Mais alors que l’affaire remonte à l’année dernière, le blog de Wikipédia est revenu hier sur le sujet. Pourquoi ? Tout simplement parce que la version numérique de son livre (La carte et le territoire, prix Goncourt 2010), récemment en ligne, n’avait pas corrigé le tir, sans mentionner l’origine de ses sources.

Wikipedia 10 ansFace à cette situation, Wikipédia a logiquement contacté Flammarion, l’éditeur de Houellebeck, afin de demander « à ce que cela soit réparé au nom du respect simple (mais strict) du droit de citation ». D’après les représentants de l’encyclopédie libre, plusieurs entretiens et rencontres avec le secrétaire général de Flammarion ont permis d’avancer très rapidement sur le sujet, et d’aborder bien des thématiques :

« Nous avons pu discuter en profondeur des licences Creative Commons, du fonctionnement de Wikipédia, de notre attachement au respect du droit d’auteur pour tous (pour M. Houellebecq comme pour les contributeurs de Wikipédia), tout cela dans un climat de compréhension et de courtoisie. »

Afin de trouver un terrain d’entente, Wikipédia a finalement demandé à l’éditeur de citer l’encyclopédie à la fin du roman et de préciser les passages en question. Cela permet ainsi de ne pas modifier toutes les pages du livre concernées par ces citations, et de contenter Wikipédia.

Des contacts très positifs avec Flammarion

« Si dès le début de nos entretiens le principe d’une mention de Wikipédia était acquis (et accepté notamment par M. Houellebecq lui-même), la forme que devait prendre cette mention a été longuement discutée, notre demande faisant craindre à Flammarion la reprise d’une polémique qu’ils souhaitaient voir derrière eux » fait-on remarquer sur le blog de Wikipédia.

Rassurant Flammarion sur ce point, le site de Wikimedia a finalement signé une première victoire, via la mention suivante dans les remerciements des prochaines éditions du roman de Houellebecq :

« Je remercie aussi Wikipedia (http://fr.wikipedia.org) et ses contributeurs dont j’ai parfois utilisé les notices comme source d’inspiration et notamment celles relatives à la mouche domestique, à la ville de Beauvais ou encore à Frédéric Nihous. »

Si nous parlons de première victoire, c’est parce que Wikipédia n’a finalement pas obtenu ce qu’il désirait (i.e. une identification précise des passages copiés de Wikipédia), qui était pourtant déjà un compromis.

Les contributeurs de Wikipédia reconnus

Néanmoins, l’encyclopédie note l’effort de Flammarion, « qui a su admettre que les contributeurs de Wikipédia n’étaient pas « rien » et que leur travail devait être reconnu ». C’est donc une première (petite) victoire pour les milliers de contributeurs de Wikipédia.

Pour Adrienne Alix, présidente de Wikimédia France, si les différents contacts avec Flammarion n’ont pas abouti à ses désirs, ils ont néanmoins permis à l’encyclopédie libre de mieux faire comprendre son fonctionnement ainsi que sa vision du droit d’auteur.

« On peut espérer que cet épisode est un pas, certes modeste, mais un pas vers la reconnaissance large des licences libres par le monde de l’édition » conclu Adrienne.

Reste que les difficultés et réticences des éditeurs face à Internet ne sont pas sans rappeler celles du secteur musical et audiovisuel…