HP annonce ses résultats : moins 11,5 % de bénéfice en 3 mois

Suite à la propagation dans la presse d’un mémo interne du DG de HP faisant état d'un « nouveau (troisième, ndlr) trimestre difficile », Hewlett-Packard a finalement avancé la publication des résultats de son deuxième trimestre fiscal 2011 (du 1er février au 30 avril), avec, en sus, les prévisions pour ledit troisième trimestre.

HP Hewlett-Packard LogoSi les récentes catastrophes au Japon, combinées aux faibles ventes des PC (réduites par les tablettes) et les crises économiques de nombreux pays du globe, touchent inévitablement Hewlett-Packard, le n°1 mondial des ventes d’ordinateur et des imprimantes n’est pas non plus en danger.

Pour son deuxième trimestre fiscal 2011, HP a ainsi dévoilé un chiffre d’affaires de 31,632 milliards de dollars, en hausse de 2,5 % en un an et en baisse de 2,1 % en trois mois. Son bénéfice net a pour sa part atteint 2,304 milliards de dollars, en hausse de 4,72 % en un an et en baisse de 11,5 % en trois mois.

Certes, ces résultats ne sont pas exceptionnels en termes de croissance, mais hormis faire paniquer les actionnaires, on ne va pas pleurer dans les chaumières pour une société affichant un bénéfice net trimestriel de 2,3 milliards de dollars et potentiellement plus de 120 milliards de chiffre d’affaires en un an…

Secteur par secteur, HP annonce :
  • Ordinateur personnel : 9,415 Mds de $ (-5 % en un an ; +13 % pour les pro, -23 % pour les particuliers)
  • Services : 8,977 Mds de $ (+2 % en un an)
  • Imprimantes : 6,745 Mds de $ (+5 % en un an)
  • Serveurs : 5,556 Mds de $ (+15 % en un an)
  • Finance : 885 millions de $ (+17 % en un an)
  • Logiciels : 764 millions de $ (+17 % en un an ; +29 % pour les licences, +22 % pour les services associés)
Hormis la chute importante du secteur PC, qui représente tout de même 540 millions de dollars de moins, toutes les autres divisions du groupe sont donc dans le vert.

Enfin, concernant le troisième trimestre fiscal 2011 de HP qui s’annonce si « difficile » à en croire le mémo de la société, cette dernière annonce qu’il faut s’attendre à un chiffre d’affaires entre 31,1 milliards et 31,3 milliards de dollars. Soit en légère baisse par rapport au trimestre précédent.

Les prévisions pour l’année fiscale complète sont de plus plutôt bonnes. HP espère en effet afficher un chiffre d’affaires total situé entre 129 et 130 milliards de dollars. Sachant que ses trois premiers trimestres cumulent près de 95 milliards de dollars, cela signifie donc que son dernier trimestre fiscal (de août à octobre 2011) se situera aux alentours des 35 milliards de dollars. Réponse en novembre prochain.

Le cercle très fermé des +100 milliards de $ de CA

Pour rappel, HP est l’une des rares sociétés informatiques à pouvoir afficher un chiffre d’affaires annuel à douze chiffres (100 milliards ou plus), soit plus que le PIB de bien des pays dans le monde. Hormis HP, seul IBM devrait atteindre un tel CA cette année.

Mais une autre entreprise pourrait bien rejoindre HP et IBM : Apple. La pomme a en effet affiché lors de son dernier trimestre un chiffre d’affaires record de 24,67 milliards de dollars. Et les trimestres suivants grâce à la sortie de l’iPad 2 et dans quelques mois de l’iPhone 5, pourraient bien être supérieurs… Les 100 milliards de dollars ne sont donc pas une utopie pour la Pomme.

Microsoft, en cas de rachat de la division téléphone de Nokia, pourrait lui aussi rejoindre les rangs des « 100 milliardaires ». Mais nous n’en sommes pas là. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !