Microsoft enrichit ses Office Web Apps de quelques nouveautés

Dans une actualité consacrée hier au rachat de Skype par Microsoft pour le montant gargantuesque de 8,5 milliards de dollars, nous abordions la question des services et la manière dont l’éditeur entrait dans l’ère « post-PC » : les applications lourdes traditionnelles disparaissent progressivement au profit de services en ligne et d’applications web. Bien que cette transition ne puisse pas concerner la totalité des produits, Microsoft avance doucement dans cette direction, et un exemple en est clairement Office Web Apps. L’éditeur vient d’ailleurs d’annoncer des nouveautés pour ces dernières.

office web apps excel

Les Office Web Apps sont un groupe de quatre applications web gratuites qui consistent en des versions réduites de Word, Excel, PowerPoint et OneNote. Les documents qui y sont créées sont en OXML par défaut, format utilisé par défaut dans Office 2007 et 2010. Dans ces dernières, l’utilisateur a d’ailleurs la possibilité d’enregistrer son travail directement dans le stockage SkyDrive (stockage en ligne de 25 Go livré avec les comptes Live) et donc de garder son travail sous la main.

Les Office Web Apps sont gratuites, mais leur champ fonctionnel est nettement plus limité que les applications classiques, ce qui n’étonnera personne : il ne s’agirait pas de détrôner une suite pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros. De fait, certaines fonctionnalités basiques sont absentes, et Word ne s’occupe par exemple pas de créer automatiquement une majuscule en début de phrase. À terme cependant, avec la compatibilité complète de Windows Phone 7 avec SkyDrive, il sera possible de créer, lire et modifier des documents Office sans débourser un centime. On notera que l’on peut dire exactement la même chose vis-à-vis d’Open et LibreOffice.

Microsoft met donc à jour régulièrement ses Office Web Apps, tout comme Google le fait avec son service Documents. Premièrement, une compatibilité officielle avec Internet Explorer 9 a été ajoutée, et on imagine que des optimisations plus particulières vont venir, même si les Web Apps fonctionnent dans tous les navigateurs.

Deuxièmement, Excel reçoit des améliorations. Ainsi, au sein d’un classeur, il est enfin possible d’insérer, effacer ou renommer des feuillets. Des outils ont également été ajoutés, notamment AutoSum et l’assistant de création de formules. Ce dernier devrait être particulièrement apprécié, les formules étant l’un des éléments clés d’Excel.

Troisièmement, PowerPoint reçoit lui aussi une mise à jour et autorise désormais le changement de thème global pour toute la présentation.

Au fur et à mesure que les Web Apps s’enrichissent, il n’est pas impossible que l’idée d’une formule Premium vienne titiller Microsoft. Un abonnement mensuel ou annuel qui permettrait de débloquer des fonctionnalités plus avancées. Après tout, la location des applications est un vieux rêve pour un grand nombre d’éditeurs, et Adobe a récemment lancé un pavé dans la marre avec une formule de ce genre pour Photoshop.
 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !