Opera Next, pour tester les préversions sans toucher à Opera

On a beaucoup parlé de l’influence de Chrome sur le monde des navigateurs. L’effet le plus important est sans conteste le cycle très rapide de sortie des nouvelles versions : une toutes les six semaines. Même si Google prend garde de ne pas mettre en avant le numéro de version, cela permet d’amener un vent de fraicheur chaque mois et demi. Après avoir influencé Microsoft (qui le reconnaissait volontiers) et Mozilla (avec l’arrivée du nouveau cycle de développement), voilà qu’Opera lance une nouvelle forme de préversion : Opera Next.

opera next 

Opera Next représente toujours la version alpha en cours, qui pointe donc vers une version importante dans le futur. Dans le cas présent, le numéro de version est le 11.50, une mouture dont nous avons déjà parlée sur PC INpact. Mais Opera Next est fait pour les utilisateurs aventuriers qui veulent bénéficier en permanence des dernières nouveautés. En effet, le navigateur possède son propre canal de mise à jour, et installe toujours la dernière « snapshot » disponible.

opera next 

Pour le différencier d’une bêta ou d’une version finale d’Opera classique, l’icône est grise. Autre différence importante : l’installation de Next ne remplace pas Opera, mais s’installe à côté. On peut donc garder sa version finale actuelle, tout en testant les nouveautés de la branche de développement.

Et les nouveautés, quelles sont-elles ? Il y en a principalement deux pour l’instant. La première est probablement la fonctionnalité la plus demandée par les utilisateurs de l’outil de synchronisation Opera Link : la gestion des mots de passe. À partie d’Opera 11.50, qui porte le nom de code Swordfish (espadon), ces derniers seront donc pris en charge et synchronisés avec les autres informations.

Deuxième nouveauté : les extensions pour Speed Dial. Ces dernières sont comme des petites pages web que l’utilisateur va pouvoir incruster dans sa grille. Les développeurs, via un framework spécifique, pourront créer des morceaux de pages ou des prévisualisations qui viendront alors agrémenter les miniatures déjà présentes. Cela permettra d’afficher des informations essentielles et d’avoir un aperçu rapide sur un certain nombre d’informations. Opera propose d’ailleurs plusieurs exemples.

Les utilisateurs qui choisiront de s’essayer à Opera Next auront des mises à jour très régulières. Puisque l’ensemble se fonde sur des versions alpha, il est utile de rappeler que l’instabilité peut être courante et qu’un crash du navigateur ne doit pas être une surprise.

Pour les téléchargements, il suffit de récupérer la version correspondante ci-dessous :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !