Apple : des références à Castle, futur de MobileMe, dans Lion

Inutile de le nier aujourd’hui : le « cloud computing » est à la fois un terme marketing et un type de produit parfaitement réel amené à prendre de l’ampleur. Qu’il s’agisse d’Amazon avec son offre EC2, de Microsoft avec Windows Azure ou encore d’Apple avec MobileMe, de très nombreux acteurs disposent de produits dans ce domaine. Et puisque l’on parle d’Apple, des signes supplémentaires d’une remise à neuf proche apparaissent.

Et où trouver des signes de produits en approche si ce n’est dans Lion ? Comme toute préversion d’un système en approche, on y trouve de nombreuses informations sur la manière dont Apple envisage certains éléments. MobileMe y est bien référencé, mais selon où on regarde, d’autres informations apparaissent :

lion mobileme castle

Le bouquet de services qui était auparavant connu sous le nom de « .Mac » est devenu MobileMe il y a quelques années, et devrait prochainement prendre un nouveau. « Castle », comme on peut le voir sur la capture, est un nom de code. Les références font état d’une migration depuis MobileMe vers Castle, ce qui indique que ce dernier est obligatoirement une version plus moderne de l’offre en ligne.

Ces informations ont été trouvées par les Français de Consomac, à travers une fonctionnalité nommée « Find My Mac ». L’icône est d’ailleurs strictement la même que pour « Find My iPhone », qui permet déjà de retrouver son téléphone et de lancer certaines actions à distance : affichage d’un message sur l’écran, blocage du téléphone, retour aux paramètres d’usine, etc. On peut imaginer que des fonctions similaires seront proposées pour Find My Mac.

Le futur de MobileMe : la gratuité ? La musique ? La sécurité ?

Les rumeurs sur le renouvellement de MobileMe vont bon train, essentiellement parce que les offres concurrentes, qui couvrent plus ou moins d’éléments du bouquet, sont toutes gratuites. Google par exemple propose de nombreux services, et l’activation de la connectivité Exchange permet de s’en servir en mode push, notamment pour le trio emails/contacts/agenda. Du côté de chez Microsoft, on trouve un stockage de 25 Go, une partie étant réservée pour les emails. Ce qui leur manque ? Certaines fonctions de liens comme la sauvegarde du dictionnaire système, des clés Wi-Fi, de certains paramètres, etc. Pas étonnant donc que de telles possibilités soient en préparation dans Windows 8.

Il faut savoir également que le nom supposé du nouveau service d’Apple est iCloud. Or, la société Xcerion possédait un produit nommé ainsi, mais l’a récemment renommé en CloudMe. Bien que cela ne puisse avoir aucun rapport, le timing est plus qu’étrange. En outre, le renouvellement de MobileMe est particulièrement lié à la musique. À l’heure actuelle, Apple aurait négocié avec les quatre majors américaines pour son « iTunes dans le cloud ». On ne sait toutefois pas en quoi cela consistera réellement, même si on peut tabler au moins sur une présence en ligne des morceaux achetés, avec la possibilité d’en faire du streaming.

Il est donc clair qu’Apple se prépare à une nouvelle version de MobileMe, même si nombre d’éléments restent dans l’ombre, notamment un : le prix. La WWDC, qui se tiendra dans un peu plus d’un mois, devrait permettre d’en savoir davantage.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !