Windows 8 : les paramètres des comptes suivront les utilisateurs

Tandis que le déferlement d’informations continu sur Windows 8, une fonctionnalité bien particulière risque d’emporter une forte adhésion chez les utilisateurs itinérants et/ou ceux qui disposent de plusieurs machines : le suivi des paramètres.

win8 roaming 

C’est ce que l’on appelle plus globalement le roaming, bien que le terme ait acquis une mauvaise réputation via de terrifiantes factures des opérateurs de téléphonie lorsqu’on se sert de son smartphone à l’étranger. Dans le cas de Windows 8, il s’agit d’une série d’options qui vont indiquer au système qu’il doit « accrocher » certains réglages à un compte particulier, ce qui permettra de les rappeler automatiquement en cas de connexion « ailleurs ».

Le roaming fonctionnera très certainement avec les comptes Windows Live, car des signes de plus en plus évidents montrent une intrication du service dans Windows, à la manière de ce que propose Apple avec MobileMe. Dans le panneau de configuration, l’utilisateur pourra cocher les cases suivantes :
  • Personnalisation : fond d’écran et couleur des fenêtres
  • Accessibilité : facilité d’accès au panneau de configuration, loupe, clavier virtuel, narrateur et reconnaissance vocale
  • Langues : profil linguistique, préférences de la prédiction textuelle et dictionnaire
  • Applications : paramètres des applications, historique de recherche
  • Windows : barre des tâches, Explorateur, recherche et souris
  • Informations personnelles : identifiants des réseaux Wi-Fi et des sites web
Ajoutons que deux options intéressantes sont également présentes : l’activation du roaming sur les réseaux payants (facture en fonction de la consommation), et sur les réseaux à faible passante. Cela signifierait que Windows 8 est capable de détecter l’un et l’autre. On peut d’ailleurs imaginer que cette détection sera active dans d’autres cas de figure, notamment les mises à jour du système.

La liste elle-même amène quelques remarques. On y trouve par exemple la mention d’un dictionnaire. À l’échelle du système, l’intégration d’un dictionnaire dans Windows serait une première. En effet, lorsqu’un développeur souhaite implémenter une correction orthographique dans son logiciel, il doit présenter lui-même un tel module. Si un dictionnaire est confirmé, cela signifie qu’il sera centralisé et que les applications pourront y faire appel. Mieux : l’utilisateur pourra le mettre à jour, de la même manière que sous Word, et ce sont justement ces modifications qui seront enregistrées sur le compte.

Le lancement de Windows 8 pour les tablettes (avec une interface dédiée) jette également un autre éclairage. Une tablette est, par définition, un objet mobile. Le fait de récupérer l’ensemble des informations « utilisables » serait également un avantage. D’ailleurs, la mention « Applications » dans la liste signale qu’il sera possible pour des produits tiers de s’appuyer sur le compte utilisateur pour y sauvegarder des paramètres. L’option se marierait particulièrement bien avec la future boutique d’applications.

On notera que la mise en place d’une telle fonctionnalité concrétiserait la vision qui était celle de Mesh, un produit désormais intégré dans la suite Windows Live Essentials 2011.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !