Apple attaque Samsung pour avoir copié l'iPhone et l'iPad

Aussi partenaires que rivaux 203
Vincent Hermann
Si vous avez eu un sentiment de déjà-vu en tenant un Galaxy S, sachez que c’est également le cas d’Apple. La firme de Cupertino vient de déposer une plainte contre Samsung pour avoir copié certaines idées et concepts de design, et ce à travers toute la gamme des smartphones et tablettes Galaxy.

galaxy iphone

Les Galaxy sont des téléphones qui sont tous basés sur Android. Comme c’est souvent le cas avec le système d’exploitable mobile de Google, le constructeur a personnalisé l’interface. Comme le montre la photo ci-dessus, il est difficile de ne pas faire un rapprochement immédiat avec l’interface de l’iPhone. D’un autre côté, ce dernier a créé un tel phénomène que la présentation sous forme de grille d’applications avec une « zone rapide » est presque devenue incontournable.

Des carrés et des rectangles aux coins arrondis

On ne trouve pas moins de 16 attaques réunies dans la plainte déposée par Apple, dont 10 concernent des brevets, agrémentées d’infraction à une marque déposée et d’enrichissement injustifié. La plainte indique par exemple :

« Même les icônes avaient une apparence différente dans les versions précédentes des smartphones Samsung car ils avaient une grande variété de formes, et n’apparaissaient donc pas comme un champ d’icônes carrées au coins arrondis ».

Cette fameuse icône carrée aux coins arrondis est devenue une marque de fabrique d’Apple, toutes les applications se présentant au final sous cette forme, avec un effet « brillant » représenté par une ligne courbe traversant horizontalement l’icône, créant une zone claire en haut et une autre plus sombre en bas :

icones ios

« Au lieu d'innover, de développer ses propres technologies et un style unique "Samsung" pour ses smartphones et tablettes, Samsung a choisi de copier les technologies d'Apple, que ce soit en matière d'interface utilisateur ou de style [...] » insiste la plainte. La porte-parole Kristin Huguet mâchera encore moins ses mots : « Ce n’est pas une coïncidence si les derniers produits de Samsung ressemblent beaucoup à l’iPhone et à l’iPad, de la forme du matériel à l’interface utilisateur, et même sur l’emballage. Ce genre de copie flagrante est mauvais, et nous devons protéger la propriété intellectuelle d’Apple quand des sociétés volent nos idées. »

Ce à quoi un porte-parole de Samsung répondra : « Le développement par Samsung de technologies critiques et le renforcement de notre portefeuille de propriété intellectuelle sont les clés de notre succès continu ».

La tablette Galaxy Tab aussi

La plainte s’en prend également aux formes générales des téléphones. Mais dans ce cas-là, pourquoi viser Samsung uniquement ? De très nombreux téléphones se ressemblent aujourd’hui. Et sur la tablette Galaxy Tab, même écho : « En outre, la tablette Galaxy Tab de Samsung copie servilement une combinaison de plusieurs éléments […] » avant de noter qu’on retrouve la forme rectangulaire aux coins arrondis, la grille d’applications, etc. Si la forme rectangulaire aux coins arrondis devient un problème, de nombreux constructeurs risquent d’être concernés.

Samsung et Apple, partenaires et rivaux

Mais le cas de Samsung est encore plus intéressant quand on sait que le constructeur dispose de plusieurs contrats avec Apple, notamment pour les puces ARM qui équipent de nombreux « iDevices ». Les écrans LCD sont également concernés, tout comme la mémoire flash, comme on a pu le voir récemment avec l’introduction de nouveaux SSD de type « blade » dans les MacBook Air.

Un constat que le porte-parole a également abordé : « Bien qu’Apple soit notre client, il s’agit aussi d’un rival dans le marché mobile. Puisqu’ils nous attaquent, entamer une démarche légale est inévitable. Nous réfléchissons actuellement à une contre-plainte. »

Ce sont d’ailleurs ces liens très forts entre les deux firmes qui vont probablement faire déboucher l’affaire sur un règlement à l’amiable. Et si la raison réelle de cette plainte était finalement de donner un prix à Android ?