Radeon HD 6000M : la technologie Optimus-like arrive

Decepticons attitude ? 22
AMD tenait ce matin une conférence sur des produits... sous NDA. Nous ne pourrons donc pas en parler, mais cette rencontre était l'occasion de faire un petit point sur l'ensemble des technologies de la marque. Ainsi, nous avons pu découvrir un modèle Sony qui propose une technologie du même genre qu'Optimus chez NVIDIA : la désactivation du GPU à la volée.

Sony AMD Switchable Graphics Next Gen Sony AMD Switchable Graphics Next Gen

En fait, le fonctionnement est un peu différent puisqu'AMD intègre des profils par application au niveau de ses pilotes, permettant de savoir s'il faut l'exécuter sur la partie graphique intégrée ou le GPU. 

Une manière de maximiser l'autonomie en limitant la consommation lors d'un usage bureautique par exemple, sans avoir à faire de choix manuel avec une resynchronisation de l'écran au passage.

Pour le moment on note quelques limitations telles que l'impossibilité de forcer une exécution sur l'IGP ou le GPU, mais AMD nous promet que les pilotes évolueront rapidement. 

Sony AMD Switchable Graphics Next Gen Sony AMD Switchable Graphics Next Gen

La machine exposée était à base de processeur Intel (Sandy Bridge), cette solution aura donc l'avantage de fonctionner aussi bien sur les machines du fondeur que sur celles à base de CPU d'AMD. 

Les équipes sur place nous ont confirmé qu'une modification matérielle était nécessaire au niveau des intégrateurs pour exploiter cette technologie. Ils auront ainsi le choix entre un fonctionnement manuel « old school » et ce nouveau mode qui n'a pas encore eu droit à son petit sobriquet marketing.

Les constructeurs devraient rapidement le proposer, tout comme les pilotes Catalyst d'AMD. Damien est bien entendu déjà sur le coup pour récupérer un exemplaire de test afin que l'on analyse la chose dans le détail.