Microsoft s'excuse pour le manque de clarté au sujet de NoDo

Dernièrement, nous exprimions des réserves sur la manière dont Microsoft gérait la diffusion de la mise à jour NoDo pour Windows Phone 7. L’éditeur est conscient qu’il existe effectivement un malaise, et Joe Belfiore, l’un des vice-présidents, a présenté des excuses officielles sur la communication qui a été faite sur le sujet.

zune nodo wp7 

En principale ligne de mire, une interview donnée samedi dernier sur le site Channel9. Il y indiquait plusieurs informations qui se sont révélées soit erronées, soit en décalage avec la réalité. Par exemple, la mise à jour « pré-NoDo » est censée avoir été reçue par tout le monde, ce qui n’est absolument pas le cas, loin de là. En outre, il ajoutait qu’en ce qui concernait NoDo, le processus était achevé.

Il est donc revenu en détails sur ses déclarations. Premièrement, il explique être arrivé sur le plateau de l’interview pas aussi bien préparé qu’il aurait dû l’être, en reconnaissant qu’il ne possédait pas toutes les dernières informations sur les sujets abordés. Il précise ainsi que lorsqu’il parlait de processus terminé, il parlait de la situation interne. En clair : la diffusion ne fait que commencer.

Il aborde un autre thème que nous avions soulevé dans notre précédente actualité : la communication. Le fait que Microsoft ait eu besoin d’un délai n’est en effet pas le réel problème, mais deux éléments en particulier n’ont pas bénéficié d’une couverture adaptée : le retard proprement dit, et la gestion par les opérateurs. Le manque de communication a laissé les utilisateurs dans le flou, et beaucoup ont exprimé leur frustration, Joe Belfiore précisant à ce sujet qu’il a lu de très nombreux commentaires.

Des efforts seront donc faits sur la communication, et la page consacrée à l’arrivée de NoDo est une première étape, tout en sachant qu’elle manque de détails. Il faudra toutefois que l’éditeur revienne de manière claire sur l’implication des opérateurs. Car si les mises à jour de Windows Phone 7 sont moins problématiques que celles d’Android puisqu’elles arrivent forcément chez tous les utilisateurs, elles restent moins fluides que dans le cas d’iOS. Pour ce dernier en effet, tous les iDevices concernés reçoivent la mise à jour en même temps via iTunes. Ce qui est finalement demandé à Microsoft ressemble trait pour trait à ce qui se fait déjà dans… Windows Update.
 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !