Apple : vers un coffre-fort en ligne pour la musique à 20$ par an ?

Il y avait longtemps qu'on n'avait pas parlé de streaming 30
Vincent Hermann
Depuis plusieurs semaines déjà, de nombreuses rumeurs très insistantes entourent l’offre MobileMe d’Apple. Il s’agit pour rappel d’un bouquet de services payant qui propose, pour 79 euros par an, un trio emails/contacts/agenda en mode push, 20 Go d’espace de stockage en ligne, la synchronisation des réglages et autres clés Wi-Fi entre les machines et diverses autres fonctionnalités. Une grosse évolution est attendue le mois prochain, et le concept de « coffre-fort » numérique revient en force.

mobileme

Une manière de se différencier

Intéressant quand l’utilisateur possède plusieurs machines, Mac/PC et iDevices, son aspect payant le met en décalage avec la concurrence même si, côté grand public, les fonctionnalités ne sont pas comparables. Mais il suffit de regarder du côté de Google ou Microsoft pour se rendre compte que l’on peut déjà avoir un compte email/contacts/agenda synchronisé en mode push sans débourser un seul centime. Voilà pourquoi les rumeurs deviennent plus insistantes au sujet d’un MobileMe entièrement refait à neuf et gratuit.

Gratuit, mais pas dénué d’options. La séparation entre les fonctionnalités reste à voir, mais la rumeur d’un stockage en ligne de la musique prend beaucoup de poids ces derniers temps. Ainsi, selon plusieurs sources, un accord aurait déjà été trouvé avec la major Warner, et des négociations identiques seraient en cours avec Universal Music, EMI et Sony. Seulement voilà, si les deux premiers seraient « partants », Sony pourrait manquer de motivation, l’affrontement avec Apple étant plus direct avec l’entrée en piste de Sony sur le marché du streaming avec son offre Qriocity.

Un coffre-fort : pourquoi faire ?

Le but du coffre-fort numérique serait de garder la musique sur un espace distant et protégé. Ce que ne dit pas la rumeur en revanche, c’est :
  1. Quelle serait la limite en Go ?
  2. Le service serait-il réservé à la musique achetée sur l’iTunes Store, ou au contraire concernerait-il toute la bibliothèque iTunes ?
On devine aisément les deux avantages qu’il y aurait à un telle fonctionnalité. Premièrement, elle permettrait de ne plus perdre sa musique. Cela peut paraître étonnant, mais Apple ne permet pas (du moins directement) de télécharger à nouveau de la musique qui aurait été effacée. Surprenant dans la mesure où les applications peuvent être récupérées autant de fois qu’on le désire depuis l’App Store, sur iOS comme sur Snow Leopard. En outre, et ce serait la principale nouveauté, la musique stockée pourrait être lue directement depuis le serveur en streaming.

Toujours d’après les mêmes rumeurs, ce service de coffre-fort pourrait être proposé à 20 dollars par an. Il s’agit d’un autre type de solution face aux téléchargements classiques et aux offres sur abonnements, de type Zune Pass. En effet, tandis que les premiers sont statiques (ils restent sur la machine et sont copiés sur les appareils voulus), les autres sont dynamiques mais évanescents : quand l’abonnement s’arrête, la connexion à la musique en fait autant.

Reste maintenant à Apple à confirmer ou infirmer la rumeur, et aux utilisateurs à attendre une annonce sur le sujet. Quand bien le contenu du nouveau MobileMe n’a rien de certain, il est globalement acquis que la firme prépare une nouvelle version. Le retrait depuis plusieurs semaines des boîtes d’abonnements dans les boutiques et l’immense centre de données bâti en Caroline du Nord vont dans ce sens.