Ultra Mobility Group : Anand Chandrasekher vir... quitte Intel

L'aveu d'un échec ? 10
Ceux qui suivent PCi lors des IDF connaissent très certainement Anand Chandrasekher, responsable de l'Ultra Mobility Group (UMG). C'est en effet lui qui chaque année nous parlait des nouveaux Atom, mais aussi du marché du téléphone mobile. Lui, aussi, qui vient de quitter Intel.

Le communiqué de presse se veut court et reprend les excuses habituelles : Anand a décidé de suivre d'autres voies, hors de la société. Il n'a bien entendu pas été poussé dehors, et les ratés successifs sur le marché de la mobilité du géant de Santa Clara n'y sont bien entendu pour rien.

IDF 2008 Intel San Francisco Day 2 Anand MID

Il faut en effet rappeler qu'après avoir lancé avec succès le Netbook via l'Atom, Intel peine à renouveler le genre, et n'a quasiment aucun résultat sur le marché des smartphones et des tablettes... sans parler du flop des MID.

Des marchés qui sont ainsi laissés à ARM en grande majorité, mais aussi à AMD dont la plateforme Brazos et les APU (Projet Fusion) arrivent doucement sur le marché.

Intel IDF Day 2 Atom Oak Trail Z600 Smart TVPour le moment, ce sont Mike Bell et Dave Whalen, tous deux vice-présidents de l'Intel Architecture Group (IAG), qui vont gérer UMG de manière conjointe. Aucune piste n'est pour l'instant indiquée concernant un remplacement plus... définitif.

David Perlmutter, responsable d'IAG, indique qu'Intel continue à se focaliser sur le marché de la mobilité, et prévoit de livrer un smartphone cette année. Il en profite pour remercier Anand C. pour sa contribution au sein de ses 24 ans passés chez Intel, lui souhaitant le meilleur pour la suite.

Reste à voir si le futur de la section mobilité d'Intel, lui, est plus rose qu'il ne l'est actuellement. La marge de progression étant énorme.