Adobe Wallaby, un outil de conversion Flash vers HTML5

Il y a quelques mois, nous vous avions indiqué que l’éditeur Adobe travaillait sur une solution capable de convertir Flash en HTML5. C’est désormais chose faite : la société présente Wallaby, une première démonstration technologique de ce processus de conversion qui recèle des promesses intéressantes.

adobe wallaby 

Wallaby est un pas important dans une refonte de la stratégie d’Adobe. Une stratégie dans laquelle le HTML5 ne peut plus et ne doit plus être ignoré. Le nouveau standard, quand bien même sa finalisation n’est prévue que pour 2014, attire une attention croissante tant il promet de simplifier les processus de développement autour du thème de l’écriture unique de code. Or, lorsque l’on regarde HTML5 et les technologies qui l’entourent, on se rend compte que certains éléments sont redondants avec Flash.

Avec Wallaby, Adobe propose une prise en charge des fichiers .FLA produits avec Flash Professional. L’outil convertit alors ledit fichier en code HTML, que l’on peut alors ouvrir dans un éditeur de texte pour le modifier. Mais, comme on s’en doute, cette conversion se fait au détriment de certains éléments, et des limites sont à prévoir, outre le statut bêta du projet.

Premièrement, et c’est sans doute le point le plus important, Wallaby a été conçu pour générer du code HTML5 compatible avec les navigateurs Webkit. Certaines primitives d’animations sont en effet spécifiques à ce moteur de rendu, et Wallaby n’a en l’état été testé que pour les navigateurs embarquant Webkit, à savoir Chrome et Safari. Cette compatibilité s’étend d’ailleurs aux plateformes mobiles, Android et iOS.

Lorsque l’on consulte la table de conversion des éléments Flash en HTML5 et affiliés, on se rend vite compte que la porte de sortie pour Flash est essentiellement le SVG. Pour rappel, ce dernier est un format basé sur XML permettant la description d’ensembles graphiques vectoriels, l’aspect vectoriel étant justement l’une des caractéristiques de base de Flash. Adobe prévient en outre que les animations complexes peuvent entrainer des crashs. Le bug aurait été résolu dans une version récente de Webkit, mais l’éditeur ne peut dire quand le changement sera répercuté sur Chrome et Safari.

Il est clair que ce projet d’Adobe marque le début d’un changement avec la possibilité d’être HTML5 pour la grande majorité des besoins, tout en profitant de la longue suite d’outils dédiés à Flash. Cependant, les capacités de Flash vont très loin, et il n’est pas pertinent d’imaginer que tout sera ainsi convertible.

La bêta de Wallaby est en 32 bits et peut être téléchargé pour Windows et Mac OS X.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !