PCi Labs : le SSD 510 Series S-ATA 6 Gb/s de 250 Go d'Intel est là

La folie des SSD en S-ATA 6 Gb/s continue. Et cette fois, c'est Intel qui se lance avec ses 510 Series qui font suite au lancement des 310 Series. Au programme, deux modèles de 120 et 250 Go, avec des débits annoncés d'un maximum de 500 Mo/s.

Au format 2.5", ils sont pensés pour remplacer les actuels modèles de la série Postville lancés l'année dernière. Contrairement au modèle de chez OCZ que nous avions analysé il y a quelques jours, ils se basent sur des puces MLC en 34 nm et non en 25 nm.

Intel 510 Series SSD

Un tel basculement est bien prévu au sein de la gamme du géant de Santa Clara, mais un peu plus tard dans le trimestre. La marque semble en effet effectuer ses transitions comme elle le fait dans le monde des processeurs : lentement, mais surement. Cette fois, c'est donc surtout le contrôleur qui est concerné.

Du côté des performances théoriques, on est sur des valeurs doublées, voire triplées par rapport à la génération précédente. Comme nous le disions en introduction, deux modèles existent, d'une capacité qui peut atteindre les 250 Go. Voici les chiffres annoncés par Intel :

Intel 510 Series

En lecture, on passe ainsi de 250 Mo/s à 450 et 500 Mo/s en S-ATA 6 Gb/s. Intel annonce même une limite à 265 Mo/s en S-ATA 3 Gb/s. En écriture, on sera par contre plus limité puisqu'il est question de 210 et 315 Mo/s en S-ATA 6 Gb/s contre 70 ou 100 Mo/s auparavant.

Cela reste néanmoins inférieur à ce que propose OCZ avec son Vertex 3 et ses 525 / 500 Mo/s. Il en est de même au niveau des IOPS annoncées, puisque là où le fabricant annonce 60 k en écriture sur des données aléatoires de 4k, Intel se limite à :
  • 20k IOPS en lecture
  • 8k IOPS en écriture
Un chiffre qui représente un retour en arrière par rapport aux Postville qui annonçaient 35k IOPS et jusqu'à 8.6k IOPS. Le poids et la consommation sont, eux, revus à la hausse. On passe ainsi de 76 grammes à 80 grammes et de 75 / 150 mW à 100 / 380 mW.

Pour ce qui est de la partie logicielle, Intel continue de proposer sa SSD ToolBox qui intègre des outils d'optimisation, de diagnostic et d'information. Un logiciel gratuit, basé sur la suite d'Acronis, permettra aussi la migration des données en quelques clics.

Nous avons pu effectuer nos premiers essais sur un modèle de 250 Go. Sur le PCB, nous pouvons trouver 16 puces Intel de référence 29F16B08JAMDD. D'une capacité de 16 Go, elles portent la capacité totale à 256 Go, soit un « Over provisioning » d'un peu plus de 2% seulement.

Intel 510 Series SSD Intel 510 Series SSD

Le contrôleur est étonnamment un modèle de chez Marvell, et non d'Intel. Il s'agit de la référence 88SS9174-BKK2 qui est accompagnée d'une puce Hynix H5TQ1G63BFR. Bien qu'Intel ne l'évoque pas, il s'agit ici d'un cache (DDR3 @ 1333 MHz, 9-9-9) de 128 Mo. Un ensemble qui n'est pas sans rappeler la composition des Performance 3 de Corsair, annoncés durant le CES et disponibles depuis peu.

Une fois installé dans notre machine, il offrait une capacité disponible de 232 Gio. Nous avons bien entendu utilisé la même machine de test que précédemment, composée d'une carte mère DH67BL Intel, un Core i5 2300 et 2x 4 Go de DDR3.

Windows était installé sur le SSD, qui était bien entendu exploité sur un port S-ATA 6 Gbps. Voici les résultats de nos essais sur ATTO, CristalDiskMark et AS-SSD :

Intel 510 Series
Intel 510 Series

OCZ Vertex 3 Benchmarks
OCZ Vertex 3

Comme on peut le voir, ATTO confirme les chiffres donnés par Intel, bien que l'on soit légèrement en deçà, comme bien souvent, avec ATTO et CDM. On est aussi sous les résultats que nous avions obtenus pour le Vertex 3 d'OCZ, excepté en écriture.

On notera que la plus grande différence se situe au niveau des accès aléatoires, sur les fichiers de petite taille, surtout avec une QD élevée.

Une différence qui est confirmée par IOMeter où nous nous sommes pour le moment limités à deux tests sur des données aléatoires de 4 ko : lecture et écriture à 50 / 50 (accès alignés sur 4 ko, données « Full Random »). Nous les avons effectués avec une QD de 1, puis de 32 pendant 3 minutes :
  • QD 1 :
    • 5363 IOPS
    • 21.97 Mo/s
  • QD 32 :
    • 13401 IOPS
    • 54.89 Mo/s
Avec une QD de 32, on est quasiment à la moitié de ce que proposait le Vertex 3. Nos essais sous Robocopy, qui représentent un usage réel sur des données de taille plus imposante, semble par contre profiter au SSD d'Intel qui atteint un score global, sur trois séries de tests, de 288.78 Mo/s :
  • Lecture des MKV vers le RD : 374.62 Mo/s
  • Lecture du Zip vers le RD : 380.10 Mo/s
  • Écriture des trois fichiers depuis le RD : 343.85 Mo/s
  • Copie des MKV au sein du SSD : 185.82 Mo/s
  • Copie du Zip au sein du SSD : 159.53 Mo/s
On est là bien plus proche de nos tests de la fin de semaine dernière. Le nouveau né d'Intel semble donc bien plus à l'aise dans ces conditions, ce qui ne devrait pas plaire aux amateurs de SSD qui se régalent justement des performances de ces derniers sur les accès aléatoires sur les petits fichiers.

Il reste aussi un dernier facteur à prendre en compte : les modèles de la série 510 sont définitifs et disponibles à la vente dès aujourd'hui, là où OCZ ne devrait arriver que dans un mois, avec des produits dont il faudra vérifier qu'ils seront identiques à la pré-version qui nous a été fournie.

Corsair Performance 3Mais on a tout de même un peu de mal à voir l'intérêt de basculer dès maintenant pour l'un de ces 510 Series dont les performances conviendront à bien des utilisateurs, mais que le constructeur devra sans aucun doute encore améliorer pour convaincre les plus exigeants.

Intel semble d'ailleurs prévoir de nouveaux firmwares dans ce sens. Il faudra aussi attendre, sans doute, l'arrivée du C400 de Crucial pour avoir un tableau complet de l'offre S-ATA 6 Gbps de nouvelle génération, et faire un choix éclairé.

D'autant plus qu'Intel annonce un tarif de 284 $ et 584 $ pour ses SSD 510 Series de 120 Go et 250 Go avec une garantie de 3 ans, soit un peu moins de 2.4 $ le Go. On se retrouve ainsi au niveau des Performance 3 de Corsair, ce qui peut paraître aujourd'hui raisonnable, mais devrait vite devenir trop important face aux 500 $ du Vertex 3 de 240 Go.
-----
Retrouvez les PCi Labs sur Facebook et sur Twitter

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !