Serveurs : qui a dominé le marché en 2010 ?

Dans le marché très professionnel des serveurs, deux données ne changent guère ces dernières années : Hewlett-Packard (HP) domine en quantité, et IBM est le n°1 en haut de gamme. Cela assure ainsi généralement à ce dernier la place de leader en valeur. Mais pas toujours, comme nous le précise bien la dernière étude de l’institut Gartner.

Gartner Serveurs Q4 2010 revenus 
Chiffre d'affaires du dernier trimestre 2010.

Au dernier trimestre 2010, IBM a ainsi réalisé une très belle performance en confortant son avance, avec tout de même 5,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+26,4 %) et une part de marché (PDM) de 35,5 %, contre 4,46 milliards de dollars pour HP (+12,8 %) et une PDM de 30,4 %, et 1,92 milliard de dollars pour Dell (+26,4 %) et une PDM de 13,1 %.

Oracle (5,5 % de PDM) et Fujitsu (3,8 % de PDM) complètent le top 5. Hormis le dernier nommé, ce secteur est donc ultra dominé par les sociétés américaines, qui détiennent à elles seules plus de plus de 85 % du marché.

Gartner Serveurs Q4 2010 ventes 
Livraisons des serveurs du dernier trimestre 2010.

Du côté des quantités, IBM n’est cependant pas premier, ni même deuxième. La faute aux très fortes ventes en bas et moyen de gamme de HP et Dell, qui avec respectivement 767 000 et 515 000 serveurs écoulés au dernier trimestre devancent largement IBM (332 000). La plus forte croissance du top 5 est cependant réalisée par le Japonais Fujitsu (+12,4 %), tandis qu’Oracle s’est effondré (-40,8 %).

Pour l’année globale 2010, la chanson est cependant différente, tout du moins sur un détail non négligeable. Les ventes de serveurs haut de gamme d’IBM n’ont pas été suffisantes pour que ce dernier finisse en tête du marché en valeur, malgré son excellent dernier trimestre.

Gartner Serveurs 2010 revenus 
Chiffre d'affaires des serveurs en 2010.

Gartner Serveurs 2010 ventes
Livraisons des serveurs en 2010.

Résultat, HP a donc dominé l’an 2010, que ce soit en quantité et en valeur, avec respectivement 2,798 millions d’unités (31,7 % de PDM) et 15,332 milliards de dollars (+18,9 %). IBM, lui, n’affiche qu’1,155 million de serveurs écoulés, pour 15,045 milliards de dollars (+9,2 %).

Il est ainsi intéressant de mesurer le rapport entre les ventes et le chiffre d’affaires, soit le prix moyen des serveurs des cinq grands fabricants :
  • Oracle : 19 104 $
  • IBM : 13 025 $
  • Fujitsu : 7408 $
  • HP : 5479 $
  • Dell : 3471 $
Le bilan est ici très net. HP et Dell dominent largement le marché en quantité et le bas de gamme. A contrario, IBM et plus encore Oracle, sont particulièrement concernés par le haut voire très haut de gamme.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !