La plateforme Fusion d'AMD est-elle vraiment écologique ?

Nos confrères de Ginjfo nous parlent à leur tour de la plateforme Fusion d'AMD avec leur point de vue écologique. Ils ont testé l’E350N-USB3 de Gigabyte, un modèle en mini-ITX pour étayer leur propos.

Gigabyte E350N-USB3 Fusion Brazos

Reste à voir si le bilan écologique est meilleur qu'une solution à base d'Athlon X2 d'entrée de gamme ou encore les versions « Energy Efficient » de l'ex-fondeur. 

« Chaque nouvelle année est marquée par un événement et 2011 ne déroge pas à la règle. Le processeur classique sera remplacé au cours des mois qui arrivent par une évolution où l’intégration est le maître mot. Chez AMD, ce concept de réunir processeur et solution graphique se nomme Fusion. Nous ne parlerons plus de CPU et GPU mais d’APU, contraction d’Accelerated Processing Unit.

Durant des années, la course à la fréquence a été le principal objectif d’Intel et d’AMD mais la physique a ses lois immuables et l’augmentation constante de la consommation est venue à bout de cette course infernale. Les fréquences sont désormais en stagnation. Dans ces conditions, il était crucial pour les deux plus importants fondeurs d’assurer un renouvellement de leur gamme et qui parle de nouvelles génération parle aussi d’une hausse des performances. C’est ici que l’intégration et l’optimisation entrent en scène afin d’aider à garantir une puissance toujours plus importante. » 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !