NVIDIA clôt son année fiscale sur un fort bénéfice net

Face aux succès des cartes graphiques d’AMD, comment se porte donc le père des GeForce ? Plutôt bien, grâce à une année fiscale 2011 (du 1er février 2010 au 30 janvier 2011) supérieure à l’année précédente, et à un dernier trimestre aux marges nettes très importantes.

NVIDIA TegraNVIDIA a ainsi clos l’année sur un chiffre d’affaires trimestriel de 886,4 millions de dollars, soit une hausse de 5 % sur trois mois, mais surtout une baisse de 10 % en un an. Pourtant, malgré ce recul du chiffre d’affaires, NVIDIA a réalisé un bénéfice net largement supérieur : 171,7 millions, soit une hausse de 102 % en trois mois et de 31 % en un an ! En un an, sa marge nette est ainsi passée de 13,3 % à 19,3 %. Une magnifique progression qu’il fallait souligner.

Au final, NVIDIA a cumulé sur toute son année fiscale un chiffre d’affaires de 3,543 milliards de dollars (+6,5 %) et un bénéfice net de 253,1 millions de dollars, à opposer à la perte de 68 millions de dollars de l’an passé. On remarquera que le dernier trimestre a contribué à près de 68 % du bénéfice net de l’année entière.

Merci Intel

Attention toutefois, les bons résultats de ce dernier trimestre sont en partie "faussés". En effet, ils intègrent le récent accord entre NVIDIA et Intel, qui a vu ce dernier devoir payer 1,5 milliard de dollars sur une période de 6 ans. L’accord débutant officiellement le 18 janvier, et le trimestre fiscal étant clos le 30 janvier, cela n’a donc rapporté « que » 57 petits millions de dollars à NVIDIA (37,1 millions après impôts).

Cela signifie donc que les prochains trimestres de NVIDIA seront eux aussi tous surgonflés par cette manne financière. AMD en a d’ailleurs profité en 2009, après un accord avec ce même Intel d’1,25 milliard de dollars.

Le futur du Caméleon semble donc plus rose que jamais. Le succès de ses puces Tegra en est le meilleur exemple, grâce à leur présence dans de plus en plus de smartphones et tablettes tactiles.

NVIDIA prévoit d’ailleurs pour le prochain trimestre une hausse trimestrielle de son chiffre d’affaires (entre 6 et 8 %), et une marge brute supérieure à celle du dernier trimestre (entre 48,5 et 49,5 %). Il faut donc s’attendre à voir NVIDIA annoncer de forts bénéfices dans trois mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !