Windows Phone 7 : la GPL et ses dérivées sont interdites

Vous n'avez pas vu le panneau à l'entrée du parking ? 407
Vincent Hermann
Les développeurs qui souhaitent créer une application pour Windows Phone 7 doivent impérativement accepter les conditions du Marketplace. Celles-ci sont consultables depuis un document PDF en libre accès. Or, en consultant les différentes sections, on se rend rapidement compte que Microsoft a choisi d’écarter les logiciels open source.

Les conditions stipulent clairement qu’une application ne doit pas intégrer de code, de documentation ou d’autres matériaux dont la totalité ou une partie est placée sous une licence exclue, ce qui rendrait l’application elle-même soumise à cette fameuse licence. La question qui suit vient tout naturellement : quelles sont ces licences exclues ?

wp7 gpl 

L’explication est celle encadrée dans la capture ci-dessus. Une licence exclue signifie toute licence qui requière :
  • La modification ou la distribution de l’application soumise à cette licence
  • La publication ou la distribution du code source
  • La mise à disposition pour des travaux dérivés
  • La redistribution gratuite
Et d’expliquer que ces licences exclues comprennent la GPLv3, sans y être limitées. Par GPLv3, Microsoft entend par là toutes les autres licences attenantes :
  • La GNU General Public License version 3 elle-même
  • La GNU Affero General Public License version 3
  • GNU Lesser General Public License version 3
Et ainsi de suite, touchant tous les équivalents aux éléments déjà cités.

Bien que Microsoft ne parle que de la version 3 de la GPL et de ses licences dérivées, le descriptif en cas de redistribution obligatoirement gratuite touche à toutes les versions.

Nous avons contacté Microsoft à ce sujet pour en savoir davantage, nous attendons actuellement une réponse.