Octave Klaba (OVH) : « un certain malentendu » avec SFR

Octave Klaba, a finalement pu rencontrer SFR qui a tenu à rassurer le fondateur d’OVH : il n’y aura pas de facturation de peering, comme celui-ci le craignait fortement la semaine passée.

OVH ADSL« Pour SFR il ne s'agit pas de rendre le peering privé avec Ovh payant, mais de le faire évoluer gratuitement pour maintenir la qualité de connexion » a-t-il précisé vendredi. Les capacités de la société du Nord vont ainsi croître de façon assez importantes :

« Nous allons donc augmenter la capacité de peering à Paris à 2x10G sur TH2 et monter 2x10G sur un autre POP à Paris. Nous avons déjà un 1x10G vers SFR à Lyon et on doit regarder pour monter un peering à Lille et Bordeaux, même si ça peut prendre un peu plus de temps dû à la topologie du réseau de SFR. »

Mieux vaut être parano que mort

Une bonne nouvelle pour le réseau français et celui de SFR et d’OVH. Ce dernier avait pourtant craint le pire et annonçait que la volonté de SFR était téléguidée par Éric Besson, soit par vengeance (confer Affaire Wikileaks) soit vis-à-vis de la Neutralité du Net, afin de faire payer via une taxe déguisée, les plus petits.

Or il n’en est rien. Ce à quoi Octave réagit via une forme de mea culpa un peu gêné… « Bref, le sujet clos :) Et s'il faut dire qu'Ovh est une boite de méga paranos qui réfléchissent trop... bahh allez disons-le et nous ... bahh on va l'assumer :) hein ! Car il vaut mieux être parano que ... mort ... ! »

Plus de 100 000 abonnés ADSL dès 2012 ?

Et histoire d’oublier très vite cette affaire, Octave Klaba nous précise déjà les ambitions d’OVH en matière d’ADSL. Il annonce ainsi que sa société atteindra « sans problème » 100 000 abonnés ADSL l'an prochain. Et que grâce aux prochains rachats de fibres non exploitées par certains opérateurs (dont SFR ou Completel), OVH pourra être d’autant plus performant dans un futur proche et proposer des services aux entreprises.

En guise de conclusion, le PDG d’OVH a tenu tout de même à clarifier la situation quant à sa précédente théorie, à savoir que taxer les petits avait pour but de tuer les indépendants, les poussant à se vendre aux plus offrants, à l’instar de Deezer et Dailymotion rachetés partiellement par Orange ces derniers mois.

« Rassurez vous : Ovh n'est pas à vendre et a la vocation de rester un indépendant. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !