Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google est sur nos domaines skiables

Google continue d'enrichir son service de cartographie et procède en ce moment même à des relevés dans des stations de ski françaises. Les clichés concernent aussi bien les paysages, le village que le domaine skiable.

Google piste ski vancouver Google piste ski vancouver 
Exemple de Google Maps Snowmobile à Vancouver

Pour mener à bien cette mission, ils ont dû utiliser une machine un peu particulière : la « Snowmobile ». Derrière ce nom se cache en fait une moto neige équipée de plusieurs appareils photo et d'un GPS de grande précision. Elle vient donc enrichir la collection de l'équipe de Google Street qui dispose maintenant de voitures, de tricycles, de chariots roulants et donc de scooter des neiges...

Ce n'est pas la première fois que ce véhicule est utilisé. En effet, il avait fait ses premiers tours de piste lors des JO d'hiver de Vancouver, il y a tout juste un an.

Google piste ski vancouver.
La Snowmobile sur les pistes de Vancouver en 2010

La station de Méribel, dans le domaine des 3 Vallées, est la première à passer sous les yeux attentifs de la Snowmobile. Notez que d'autres stations en France, en Italie et en Suisse, devraient rapidement suivre, pour le géant du Web cela devrait : « permettre aux internautes du monde entier de découvrir les monts enneigés d’Europe ».

Le résultat n'est par contre pas attendu avant plusieurs mois, mais en attendant vous pouvez toujours vous rabattre sur les pistes de Vancouver, mais aussi regarder une vidéo de présentation de la Snowmobile :


0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.