iPod : Apple assouplit sa garantie sur les capteurs d'humidité

Tel le roseau... 28
Vincent Hermann
Comme tout constructeur, Apple dispose d’une politique de prise en charge de ses produits lorsque ceux-ci rencontrent des problèmes. Sur l’ensemble des iPod, cela concerne notamment le témoin d’humidité, situé au fond de la prise jack 3,5 mm et qui devient rouge en cas de souci. Or, ce capteur a provoqué la colère de nombreux clients à cause de sa sensibilité. Apple tient visiblement à calmer le jeu en assouplissant ses règles.

C’est iGeneration qui révèle l’information : le capteur LCI (Liquid Contact Indicator), censé indiquer quand l’appareil est entré en contact avec l’eau, ne peut plus être la seule piste d’examen quand un tel contact est supposé. Apple s’en contentait fort bien jusqu’à présent, refusant de prendre en charge les appareils qui justement possédaient le « maudit » témoin rouge.

apple capteurs lci humidité 

Le document ci-dessus a été récemment envoyé par Apple aux centres de maintenance. On y trouve l’indication que le LCI a été conçu pour ne pas être activé par la chaleur et l’humidité, mais uniquement en cas de contact direct avec un liquide.

La firme explique ensuite ce qui doit être fait si le LCI est activé :
  • Chercher des signes clairs que l’iPod a été en contact avec des liquides, comme la présence de liquide derrière l’écran ou des signes de corrosion du connecteur Dock. Si de tels signes sont présents, refuser la couverture par la garantie et proposer un dépannage payant.
  • Demander au client si l’appareil a été en contact avec du liquide, et si oui, demander si la panne est survenue à ce moment ou peu après. Si la corrélation est confirmée, même action que précédemment.
  • Si un client conteste que l’activation du capteur LCI vient d’un contact direct avec des liquides et qu’il n’y a aucun signe de dégâts par corrosion, alors l’iPod peut encore être pris en charge par la garantie.
C’est donc clair : si votre iPod présente un capteur LCI rouge et un disfonctionnement, et que vous êtes certain qu’il n’est pas entré en contact direct avec de l’eau, vous devez le faire valoir auprès du service client d’Apple.

Un changement de politique et un assouplissement qui ne sont pas étonnants puisque la grogne des utilisateurs est perceptible. On se souviendra ainsi d’une plainte déposée aux États-Unis en avril de l’année dernière, tandis qu’en Corée une famille s’était lancé dans la même bataille, « pour l’exemple », en refusant tout accord à l’amiable avec Apple.