La Sacem ne croit toujours pas aux effets de l'Hadopi (2/2)

La SACEM tenait hier une conférence de presse dans laquelle elle a redit la faible confiance qu'elle accordait à Hadopi. Des doutes à relativiser puisque selon nos informations, la société de gestion a transmis 2,2 millions de procès verbaux à la Haute autorité chargée d'adresser des milliers d'avertissements aux abonnés non sécurisés.

Hier, sur Hadopi, la SACEM a réitéré sa faible mobilisation en faveur de ce texte. On sait que la Société de gestion milite depuis longtemps pour une taxation des FAI, plutôt qu’un coûteux système de réponse graduée dont elle ne croit tout simplement pas aux effets.



« J’ai vu avec surprise que les mails de seconde génération étaient en train d’arriver. Statiquement cela m’épate parce qu’il y avait assez peu de chance, mais je suis content. J’attends de voir la troisième génération parce qu’alors là il faudra vraiment qu’il y a eu un travail d’une finesse absolue » admettra, dubitatif, Laurent Petitgirard avant de décrire le fond de sa pensée : « je crois profondément que s’il y a un effet, c’est un effet pédagogique qui sera marginal ou légèrement conséquent, on verra. Mais si la réponse est de dire : « on a rien fait pour la musique »… « Mais si on a fait hadopi », cela ne suffira pas à dédouaner nos interlocuteurs, car je ne pense pas que cette solution suffira, elle est un élément d’un ensemble ».

Selon nos informations, la SACEM a transmis à la Hadopi 2,2 millions de procès verbaux. On ose imaginer le chiffre si la société de gestion avait cru en la toute puissance de cette loi Hadopi.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !