NVIDIA et Intel : fin des conflits pour 1.5 milliard de dollars

De quoi financer Denver 21
Après un premier accord historique avec AMD, et un chèque de pas moins de 1.25 milliard de dollars, et alors qu'un accord avec la FTC est en cours de négociation, Intel vient de signer un protocole d'échange de licences d'une durée de six ans avec NVIDIA et versera 1.5 milliard de dollars au père des GeForce.

Le versement se fera en six annuités, à compter du 18 janvier 2011, le tout mettra fin à l'ensemble des procédures entre les deux sociétés. Jen-Hsun Huang, PDG de NVIDIA indique que « c'est une nouvelle ère qui commence ».

Le caméléon, qui semble miser sur les architectures ARM pour son avenir, avec son projet Denver, donnera accès à toute une partie de ses brevets à Intel, et continuera d'avoir accès à ceux de son nouveau partenaire. Cela exclut néanmoins les processeurs, la mémoire flash et certains chipsets de la marque.

On ne devrait donc plus voir NVIDIA proposer de plateforme pour les produits du géant de Santa Clara, reste à voir si cela signe aussi la mort de solution telle que ION à l'avenir, ce qui pourrait être un problème dans la lutte avec Fusion sur le terrain des netbooks dotés de fonctionnalités multimédias.

Cela devrait faire du bien à la marque et à ses bilans financiers. Pour rappel, le caméléon signait lui aussi un accord récemment avec Rambus pour mettre fin à des procédures en cours, et aura fort à faire dans les années à venir pour se transformer en société offrant plus que des GPU, avec la nécessité de croître sur le marché mobile et d'investir pour la réussite de son projet de création de processeurs ARM.

De son côté, Intel, dont les bilans financiers vont de record en record, ne devrait pas être trop impacté par cette nouvelle. Il sera d'ailleurs INtéressant de voir de quelle manière elle sera évoquée lors de l'annonce des chiffres de 2010 qui aura lieu dans les jours qui viennent.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le cours après clôture de NVIDIA a grimpé de 5.67 % alors que celui d'Intel est stable à -0.05 %.