iPhone : les alarmes ponctuelles n'ont pas sonné ce week-end

Sans doute un 160
Vincent Hermann
Il ne fait décidément pas bon actuellement avoir un iPhone et des rendez-vous. Un bug, présent dans iOS, a en effet empêché un certain nombre d’iPhone et d’iPod Touch de déclencher les alarmes ponctuelles configurées pour les journées du 1er et du 2 janvier.

C’est la deuxième fois en deux mois que l’iPhone « fait le coup ». On se rappellera en effet que la dernière mise à jour d’iOS, estampillée 4.2.1, corrigeait un problème avec le passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver. De nombreux utilisateurs avaient alors eu une heure de retard, la mise en place de l’horaire spécial ne s’étant pas faite. Cette fois, le problème ressemblerait davantage à des lendemains d’une fête trop arrosée.

ios alarmes reveil 

Le bug était en effet spécifique aux 1er et 2 janvier. Cela signifie que depuis ce matin, le problème n’existe plus. Certains auraient sans doute préféré que la panne se déclenche le lundi de la reprise après les fêtes de fin d’année, mais non : seuls les deux premiers jours de la nouvelle année étaient concernés, et uniquement sur les alarmes qui n’étaient pas récurrentes. Ainsi, si vous aviez configuré une alarme active pour les jours ouvrés de la semaine, elle fonctionnait normalement.

L’ensemble des versions affectées n’est pas connu avec précision. D’après des tests réalisés par 9to5Mac, on sait que les moutures 4.0.2, 4.1 et 4.2.1 au moins ont été touchées. La branche 3.X ne semble pas affectée.

Côté Engadget, la question a été posée à Apple, et la firme de Cupertino a répondu qu’elle était au courant du problème. La manière « officielle » de contourner le souci était bien de créer des alarmes récurrentes, la société ajoutant que le problème se résolvait de lui-même dès le 3 janvier.

« Nous sommes au courant du problème relatif aux alarmes non-récurrentes définies pour les 1er et 2 janvier. Les utilisateurs peuvent configurer des alarmes récurrentes pour ces dates, et toutes les alarmes fonctionneront correctement à partir du 3 janvier. »

Chez Neowin, on fait également remarquer que les applications tierces de réveil et d’alarmes ont fonctionné correctement. Il ne s’agit donc probablement pas d’une spécificité du système d’exploitation à proprement parler, mais bien d’un bug situé dans la fonction réveil.

Mais que l’on soit rassuré : il n’y a plus aucune excuse pour arriver en retard au travail.