Numericable augmente ses tarifs de 3 euros sans évoquer la TVA

Mais l'amélioration des services 86
Marc Rees
Le fournisseur d’accès vient d’alerter ses abonnés de la prochaine hausse de leur forfait internet. Numéricable a opté pour une présentation d’une exceptionnelle discrétion puisqu’il ne parle même pas de la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée.

numericable TVA hausse service

Extrait du mail envoyé aux clients NC

Offre riche et compétitive : 3 euros en plus

Voilà ce que met en avant Numéricable : « Parce que l'amélioration de votre expérience client est notre priorité, Numericable développe pour vous depuis quatre ans des services audiovisuels riches et compétitifs. Pour vous garantir des services toujours plus innovants, complémentaires et variés, nous sommes amenés à réévaluer certains de nos tarifs ». La réévaluation des tarifs sera de trois euros, à compter du 1er février 2011.

La hausse concerne aussi les abonnés à offre internet uniquement, sans option téléphonie ou télévision, même si la résidence ne bénéficie pas d'une offre au niveau du syndic.

Colère des abonnés

Un abonné nous fait part de son mécontentement : « Il y a 1 an et demi Numéricable avait déjà décidé d'augmenter le tarif de 2€ passant l'offre 30M de 19,9€ à 21,9€ pour soutenir le déploiement de la fibre optique ». Alors pour son cas, « cela fait 4 ans que la carte d'éligibilité dit que mon secteur sera prochainement basculé sur la fibre ... Et voilà à présent une autre nouvelle, une augmentation de tarif de 3€ sur motif de services toujours plus innovants dont depuis quatre ans des services audiovisuels riches et compétitifs ».

Du coup, de deux choses l’une : NC ajuste le taux la TVA sur l’audiovisuel (passage de 5,5% à 19,6%) mais sans le dire ouvertement dans son mail explicatif. Ou alors NC profite de la confusion de la TVA pour procéder à une augmentation

Conclusion d’un client NC : « Quoi qu'il en soit l'offre va passer à 24,9€ pour juste un accès internet, sans téléphone, sans télévision et rend du coup cette offre totalement inintéressante. »

Possibilité de résiliation

En petits caractères, l’opérateur rappelle les dispositions du Code de la Consommation : « Si ces modifications ne vous convenaient pas, vous disposez d'un délai de 4 mois à compter de l'entrée en vigueur de cette modification pour nous en faire part et résilier votre offre sans pénalité de résiliation et sans droit à dédommagement, par courrier recommandé avec AR à NUMERICABLE RESILIATION TSA 61000 92894 Nanterre Cedex 9. » On pourra relire à ce titre les explications données par la DGCCRF.