Hadopi veut promouvoir la liste blanche des sites licites

Bataille de comm' 53
Marc Rees
Fin novembre, la Hadopi se félicitait de la publication au Journal officiel du décret sur la labellisation des offres légales. « La publication de ce décret permet à l’Hadopi d’initier et de mettre en place les procédures de labellisation des offres légales ». La Haute autorité invitait alors « toutes les plateformes susceptibles d’être candidates à la labellisation à se rapprocher d’elle en écrivant à l’adresse suivante : label-ol@hadopi.net ».

hadopi procedure réponse graduée

Justement. La Hadopi veut pousser un peu plus loin la communication autour de cette opération de recrutement. Elle vient de prolonger un appel d’offres sur la « conception et la réalisation d'actions et de campagne(s) de communication visant à promouvoir la labellisation des plateformes ». Le délai de consultation de ce marché est étendu jusqu'au 10 janvier 2011. Une grosse campagne en faveur des sites gorgés de contenus légaux et du label « offres légales » est donc attendue pour ce début 2011.

Le contrat sera passé pour 6 mois. La détermination du vainqueur de cet appel se fera en fonction de l'«offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères valeur technique : 50 % - prix : 30 % - planning-délais d'exécution : 20 % ».

La campagne en faveur de ces offres légales labellisées est importante : en effet, c’est cette liste labellisée qui alimentera les sites placés sur liste blanche dans le cadre des moyens de sécurisation eux aussi labellisés (voir notre analyse du décret publié ce week-end).