Windows Phone 7 : 1,5 million de smartphones en deux mois

Microsoft a lancé il y a tout juste deux mois son Windows Phone 7. Il s’agit pour la firme d’un pari multiple, dans la mesure où elle doit se refaire une place sous le soleil des plateformes mobiles. Depuis la commercialisation initiale, beaucoup se demandaient ce qu’étaient les ventes réelles des smartphones apparus pour l’occasion. La réponse de Microsoft est enfin tombée : 1,5 million d’unités. Mais il s'agit des ventes aux opérateurs, non des unités achetées réellement par les consommateurs.

samsung omnia 7 windows phone wp7

L’éditeur évitait depuis des semaines la question des ventes, ce qui ne laissait pas présager de bons résultats. Pourtant, le score de 1,5 million d’unités est justement un résultat correct, qui n'a rien d'exceptionnel et qu’il faut évidemment replacer dans son contexte. Le contexte tient compte essentiellement de deux éléments :
  • Le nom de Microsoft n’est pas populaire dans le monde des smartphones
  • Les choix de la firme, sur l’interface notamment, allaient nécessairement créer un sentiment d’attente
Cette attente est celle, très classique, du public face à un produit qui rompt avec les habitudes. Or, Microsoft a décidé de faire les choses à sa manière, en proposant une philosophie très différente de ce qui est proposé. Cette interface plait, ou ne plait pas, mais laisse rarement indifférente. Une arme à double-tranchant donc. En outre, la commercialisation outre-Atlantique a commencé le 8 novembre, soit deux semaines après l'Europe.

Microsoft aborde justement ce sentiment d’attente en expliquant : « Les ventes grimpent rapidement, au fur et à mesure que notre réputation grandit pour offrir une expérience unique, et sont en phase avec nos prévisions – plus spécialement quand on compare à d’autres introductions de plateformes. Avec une nouvelle plateforme, vous devez surveiller une paire d’éléments, dont le premier est la satisfaction des clients. Comme je l’ai dit précédemment, nous avons vu une excellente réponse pour l’ensemble de l’expérience mobile » indique Achim Berg, vice-président de l’activité communications mobiles.

Évidemment, nous en sommes au temps des congratulations et des mains en l’air, mais se replacer dans le contexte inclut également la concurrence. Or, même si le chiffre de 1,5 million d’unités est relativement bon pour un démarrage, il ne faut pas oublier qu’Android et iOS ont un rythme de croisière de plusieurs centaines de milliers de téléphones activés par jour, soit plusieurs millions par mois.

La nouvelle n’en est cependant pas moins bonne, car elle ne se traduit que d’une seule manière pour le client potentiel : une concurrence plus intense. À Microsoft maintenant d’évoluer dans le bon sens en publiant des mises à jour régulières et en écoutant les demandes des utilisateurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !