Le créateur de Cydia lancera bientôt une version Mac OS X

L’iPhone aura réussi dans le même temps à largement populariser le smartphone dans des tranches de population qui n’y étaient pas forcément sensibles, mais également la technique qui permet de déverrouiller ces mêmes téléphones. Le fameux jailbreak, qui a tant fait couler d’encre et provoquer de sueurs froides chez les constructeurs, est désormais légal aux États-Unis sous certaines conditions. Et tandis qu’Apple prépare son Mac App Store, le créateur de la boutique alternative Cydia prépare lui aussi son arrivée sur Mac OS X.

cydia

Cydia est une boutique d’un genre un peu particulier. Elle est en général la première raison qui motive un utilisateur intéressé par le jailbreak. On y trouve en effet des modifications pour iOS, et le terme de boutique en ligne est d’ailleurs inapproprié dans le sens où on ne trouve quasiment aucune application réelle dans Cydia. L’appellation vient d’ailleurs du nom latin d’un vers caractéristique de la pomme.

Si l’on reparle de Cydia, c’est bien parce qu’Apple a annoncé en octobre dernier qu’une boutique d’applications allait voir le jour pour Mac OS X. En fait, la prochaine mise à jour pour Snow Leopard, qui sera estampillée 10.6.7, posera les bases de ce Mac App Store. Son fonctionnement sera parfaitement identique à celui de l’App Store d’iOS, avec une même répartition du chiffre d’affaires ainsi généré : 70 % pour l’éditeur, 30 % pour Apple. Interrogé par Ars Technica, le créateur de Cydia indique par contre qu’il comptait créer un équivalent Mac OS X depuis longtemps maintenant. Mais attention à ne pas tout confondre.

De la même manière que Cydia sur iOS a pour mission essentielle de distribuer des modifications du système, Cydia pour Mac OS X fera de même. Le développeur, qui s’est donné le pseudonyme de Freeman, a modifié le composant qui lui sert de base : Mobile Substrate. Une nouvelle version, baptisée CydiaSubstrate, offre maintenant la capacité de fonctionner à la fois sur iOS et Mac OS X. après tout, les deux systèmes sont proches puisque iOS est un héritage direct de Mac OS X.

Au sujet de Cydia pour Mac OS X, Freeman explique : « De la même manière que vous pouvez faire toutes ces modifications sur l’iPhone, vous pouvez faire ces mêmes modifications sur Mac OS X. Jusqu’à présent, il n’y a jamais eu de moyen simple d’installations des modifications sur le système ou des applications tierces, tout en les maintenant à jour ».

Mais il insiste également sur le fait que Cydia et le Mac App Store n’entreront pas en compétition directe : « J’ai commencé à prévoir Mac Cydia longtemps avant qu’Apple n’annonce le Mac App Store. Comme l’iOS App Store, le Mac App Store vendra des applications, non des modifications du système. Si les applications sont ce que vous voulez, Mac Cydia n’est pas ce qu’il vous faut ».

Il est clair que le Mac App Store devrait être la voie idéale pour les développeurs qui veulent faire connaître leurs applications. Plus besoin de site web pour présenter un produit ou presque : l’application est référencée, triée, placée dans une catégorie précise, et les contenus relatifs peuvent pointer vers elle. Si l’application est de qualité, les commentaires des utilisateurs sont autant d’outils de promotion. Pourtant, le Mac App Store sera également un jardin muré, dans lequel des règles bien précises ont cours.

En attendant, Freeman et Apple préparent chacun leur plateforme. Dans les deux cas, tout se jouera dans les semaines qui viennent.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !