Apple City : le nouveau campus de la firme par Norman Foster

Le mois dernier, Apple a réalisé une importante opération foncière. Depuis des décennies, Cupertino rassemble de célèbres sociétés, et la firme à la pomme était notamment voisine de HP, plus exactement de son campus. Mais dernièrement, HP a affiché sa volonté de changer d’emplacement. La zone était donc à vendre, et Apple a acheté le terrain pour 300 millions de dollars. Et la firme a de vastes projets pour sa nouvelle acquisition.

apple city campus 

Une cité, rien de moins. C’est en effet le nom du projet lié à la nouvelle parcelle de terrain : Apple City, le nouveau campus de la firme. Une nouvelle qui semble faire le bonheur de tout le monde, à commencer par Apple. Si l’on en croit en effet Steve Dowling, le responsable presse de la firme, il y a un manque de place évident : « Nous occupons actuellement 57 bâtiments et notre campus déborde. Ces bureaux nous donneront plus d’espace pour nos employés alors que nous continuons à grandir ».

La solution tombe donc à pic, d’autant que cela signifie que la firme restera bien en place, gardant sa zone actuelle, baptisée Infinite Loop (boucle infinie), tout en lui en adjoignant une nouvelle. Or, une plus grande surface pour Apple signifie un maire très heureux. Kris Wang, qui gère Cupertino, indique ainsi : « Nous sommes très fiers d’avoir le siège social d’Apple dans notre ville. Ce n’est pas simplement une société, c’est la société ». En clair, cela signifie également que l’extension pourrait dépasser en valeur le million de dollars que rapporte actuellement le campus de HP en taxes professionnelles.

Mais il faut bien entendu un architecte pour diriger le projet. C’est le britannique Norman Foster qui va donc s’occuper de cette cité Apple. C’est le journal El Economista qui dévoile l’information, citant une source proche du projet. Le plan de construction s’appuie sur un grand nombre d’idées décrites comme « novatrices » et le cahier des charges habite de nombreuses contraintes.

La seule réhabilitation de l’espace n’est en effet pas le seul critère. L’architecture même des édifices devra servir plusieurs missions. Par exemple, « les bâtiments qui hébergeront les équipes de la recherche et du développement seront multifonctionnels et intégreront également des technologiques de pointe pour les matériaux et équipements ».

Dans ces matériaux et équipements justement, l’impact écologique devrait jouer un rôle majeur. Le grand objectif semble être d’arriver à un résultat qui n’aurait plus aucune émission de carbone. Pour y parvenir, la firme raccordera les deux campus par une série de tunnels au lieu d’utiliser des véhicules pour relier les bâtiments. Plus globalement, les technologies vertes devraient être au premier plan, notamment les sources d’énergie renouvelables.

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Norman Foster est un adapte des courbes dans les bâtiments. Il a notamment réalisé, de gauche à droite pour les photos ci-dessous : l’hôtel de ville de Londres, le Dôme du Palais du Reichstag à Berlin ou encore le St Mary Axe, également à Londres :

norman foster norman foster norman foster 

Pour plus de renseignments, on pourra lire la page Wikipedia qui lui est consacrée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !