La prochaine Xbox pourrait embarquer du Fusion « II » d’AMD

Depuis les lancements des consoles Wii, Xbox 360 et PlayStation 3, les constructeurs sont restés silencieux sur les évolutions futures des consoles. Nintendo, Microsoft et Sony n’ont jamais caché en effet que ces produits avaient été dispendieux, et Microsoft notamment a vendu pendant un temps sa console à perte. Des rumeurs viennent maintenant titiller l’imaginaire sur la prochaine Xbox de Microsoft.

xbox 360 kinect 

D'une version à une autre, des changements majeurs

La Xbox, dans sa forme actuelle, en est à a deuxième version. La première fut lancée en 2001 et était propulsée par un processeur Intel et un GPU de NVIDIA. Dans les années qui ont suivi, les rapports se sont tendus entre les trois acteurs, au point que la Xbox 360, lancée en 2005, changeait radicalement la donne : un processeur triple-cœur signé IBM, et un GPU ATI dérivé du R600 (Xenon).

Toutefois, il ne faut pas oublier que la Xbox a subi un renouvellement cette année avec une version plus récente, plus petite, et moins consommatrice de ressources (la PlayStation 3 a eu droit elle aussi à un régime). Dans cette version, que le site KitGuru appelle « S », il n’y a plus un processeur et une carte graphique : il n’y a qu’une seule puce gérant les deux, produite par le fondeur Globalfoundries.

Un retour au x86 ?

Toujours selon KitGuru, il y aurait de bonnes chances que Microsoft fasse le choix d’une future évolution du Fusion d’AMD, une puce qui n’est d’ailleurs même pas lancée dans sa première mouture. KitGuru parle spécifiquement de la gravure 28 nm et du processus « High-K Gate First », disponible chez GlobalFoundries justement. Or, dans la roadmap d’AMD dont nous parlions le 10 novembre dernier, on parle de Krishna, une future mouture mobile multi-cœurs de Fusion et qui n’est pas attendue avant 2012.

De là, KitGuru saute sur l’occasion pour annoncer que Microsoft utilisera Fusion II dans sa future Xbox (720 ?). Ce ne serait pas la première fois que la firme changerait radicalement d’architecture pour le cœur de sa console. Mais cela suppose bien sûr de repasser d’une base PowerPC à une base x86. Mais cela peut être compensé via différents axes. Premièrement, il est probable que Microsoft continue de travailler sur une version x86 du système de base de la Xbox. Deuxièmement, le même système pourrait changer radicalement d’ici 2012. On sait après tout que Microsoft travaille à unifier l’ensemble de ses plateformes. Enfin, les développeurs habitués à DirectX pourraient n’être que peu impactés, la console utilisant elle aussi cette API.

Impossible de savoir à l’heure actuelle ce que Microsoft compte faire, la firme ne souhaitant pas aborder le sujet. Si elle fait le choix d’une ou plusieurs puces Fusion « II », le résultat pourrait être intéressant en termes de puissance de calculs parallèles, tout en respectant des consignes plus strictes de dissipation thermique, Krishna étant une version mobile.
 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !