Novell : les brevets Unix n'ont pas changé de propriétaire

Là, là, tout va bien 47
Vincent Hermann
suse novellNous parlions ce matin du rachat de Novell par la société Attachmate, et des nombreuses questions qui avaient été soulevées par l’opération. Dans le cadre de ce rachat, Novell revendait en particulier pour 450 millions de dollars une série de brevets à une holding contrôlée par Microsoft. De là à penser que l’avenir du libre, et notamment d’Unix, était en danger, il n’y avait qu’un pas. Mais Novell a voulu clarifier la situation.

Dans un nouveau message publié hier soir, la société y annonce qu’elle reste maîtresse de tous les brevets touchant au monde Unix. Rappelons que ces brevets ont été gagnés après sept longues années d’un procès déclenché par SCO. Cette propriété intellectuelle, et donc tous les brevets qui y sont attachés, ne font pas partie de la revente des actifs, et Microsoft n’a donc rien récupéré dans ce domaine.

Novell indique en outre que la fusion avec Attachmate ne va rien changer à la situation actuelle. La nouvelle entité Novell, même séparée des activités liées à Suse, garde le contrôle de tout ce qui touche à Unix.