Édito : PC INpact et sa communauté, une belle histoire

PC INpact et sa communauté : voilà un sujet sur lequel il est très simple de disserter pendant des heures. Depuis INpact Hardware jusqu’à aujourd’hui, nous avons été suivis par des milliers de personnes, et certains sont là depuis bien des années. J’ai (Vincent) donc décidé de vous parler de l’aspect communautaire de PC INpact, parce qu’il faut être honnête : ce site n’existerait pas sans la relation particulière qui l’unit à ses lecteurs.

pcinpact

Une communauté qui grandit, grandit, grandit…

Quand PC INpact a vu le jour, comme tout jeune site, son public était limité. Évidemment, dès qu’un système de commentaires des actualités ou un forum sont mis en place, les choses peuvent évoluer rapidement. Les lecteurs ont la possibilité de laisser une empreinte, ce qui fournit plusieurs types de sentiments : donner son avis, débattre, appartenir à une communauté, ou même tout simplement laisser une trace.

inpact hardware

Dans le cas d’INpact Hardware, le ton a rapidement été donné par Teuf, aujourd’hui patron de PC INpact. Un décalage assez marqué, des coups de gueule et une manière de visiter l’actualité informatique qui apportait un bol d’air. Beaucoup ne s’y sont pas trompés, et encore moins quand Nil, David ou encore moi sommes arrivés. Durant ces premières années, même s’il fallait maintenir à flot le site et donc payer pour son hébergement, on se souvient de cette époque avec nostalgie, car il n’y avait bien entendu pas la moindre forme d’obligation : tout fonctionnait au bénévolat, et personne ne rendait de compte à personne. La contrepartie était évidemment qu’il était impossible d’en vivre. Et pendant ce temps, vous étiez de plus en plus nombreux à nous rendre visite.

… jusqu’à la création de la société PC INpact

L’accroissement du nombre de visiteurs finit toujours par poser le même problème au créateur du site : l’hébergement du site coûte plus cher, et il faut donc le financer. Teuf, comme tant et tant d’autres avant et après lui, payait de sa poche cet hébergement, mais quand le site lui-même ne rapporte rien, cela finit par devenir difficile. Renseignement pris, il souhaite  alors mettre une publicité sur le site pour alléger ses dépenses.

C’est à ce moment-là qu’INpact Hardware va faire un saut. En effet, il est évidemment impossible d’empocher l’argent généré par la publicité sans une structure commerciale derrière. La société PC INpact voit alors le jour, et le site lui-même perd son appellation d’INpact Hardware. Beaucoup ont apprécié le changement, notamment au niveau du design car il faut dire que l’ancien… datait légèrement (oui, certes, vous serez nombreux à nous dire qu’on peut en dire autant de l’actuel).

Toujours est-il que nous avons pris un gros virage en 2004, et que la communauté l’a pris avec nous. Durant ces années, le forum prend également de l’importance, et l’équipe se rapproche de certains inpactiens. C’est le nom que l’on vous donne, et il porte avec lui un degré certain d’affection. Car plus le temps passe, et plus les liens que nous entretenons avec eux deviennent forts. Des échanges d’emails, des discussions téléphoniques, des apéros, voire des week-ends entiers, des barbecues, etc. : PC INpact est maintenant indissociable de sa communauté.

L’INpact de la communauté

Nous avons un public particulièrement fidèle, mais qui a en échange ses propres exigences. On ne peut pas rester proches aussi longtemps d’une population sans qu’elle se manifeste d’une manière ou d’une autre. C’est pour cette raison que nos portes restent ouvertes, quoi qu’il arrive. Cela veut dire en particulier que lorsque nous faisons quelque chose qui ne vous plaît pas, non seulement vous le faites savoir, mais nous n’avons jamais considéré qu’il puisse en être autrement.

Cela commence par les actualités, et donc les commentaires. Le système de signalement des erreurs a été mis en place pour que vous puissiez par exemple nous signaler tout ce qui vous dérange. Nous faisons tout pour que la moindre actualité soit aussi parfaite que possible, mais cela n’empêche pas des petites fautes de passer. C’est la première occasion de vous remercier, car beaucoup prennent le temps de rédiger des messages pour nous  les pointer lorsqu'elles passent à travers nos étages de vérification.

Cette communication se fait essentiellement à travers des emails et des commentaires. La majorité d’entre vous nous rend non seulement service, mais le fait avec respect et politesse. Nous recevons régulièrement des mots d’encouragement, et si nous n’avons pas toujours le temps de répondre à tout le monde, nous le faisons autant que possible, et ces messages nous font toujours du bien.

À l’inverse, il arrive qu’un lecteur s’énerve, ou en vienne carrément aux débordements. Dans mon cas, il est arrivé que je reçoive des emails d’insultes me traitant tout à tour de pro-Windows, de pro-Linux, de pro-Apple, ou même d’anti-<insérer ici le nom du produit ou de la société>. Ce genre de cas reste rare, et la réponse dépend de l’ambiance de la journée : pas de réponse, une réponse qui vise à désamorcer le ton, ou bien un retour particulièrement sec pour remettre le belliqueux à sa place. Après tout, nous sommes humains.

Le forum est également un lieu privilégié pour nous faire part de vos avis. Il arrive régulièrement que des lecteurs créent des sujets pour aborder un point particulier de PC INpact, et cela peut concerner n’importe quoi, de la ligne rédactionnelle à l’apparence du site, en passant par la dureté de la modération (ha ha ha). Et nous remercions plus que chaleureusement nos modérateurs et admins du forum pour le temps infini passé à gérer l’ensemble de la communauté, car ce travail demande un temps incroyable. Sans une telle équipe aussi impliquée, le forum n’existerait tout simplement pas.

« I see dead people »

Cela me permet de rebondir d’ailleurs sur un sujet proche : les modérateurs des actualités. C’est une idée que nous avons depuis longtemps, car la modération en elle-même nous prend du temps, et ce temps n’est donc pas consacré à la rédaction. Lorsque le nouveau PC INpact sera lancé, certains d’entre vous auront la possibilité de devenir modérateurs, et pourront donc modifier et/ou supprimer des commentaires. Cela concerne le dernier recours, car il faudra en priorité entretenir la bonne ambiance et court-circuiter les risques de déviations, circonscrire nos amis les trolls, etc.

Le rôle de modérateur répond à plusieurs règles. « Règle 1 : on ne parle pas du club des modérateurs ». Pardon, erreur de réplique... Hum, les profils recherchés sont particuliers : une personne respectueuse des autres, ayant à cœur de dénouer les problèmes et de répondre aux questions, avec si possible des connaissances sur les sujets dans lesquels elle intervient.

D’autre part, nous préférons contacter nous-mêmes les candidats potentiels pour leur demander si cela les intéresse. Après tout, nous faisons un constat assez simple : nous allons confier des pouvoirs à ces personnes, et il nous semble naturel de les confier à des lecteurs qui ne sont pas venus les demander. Mais finalement, trouver des gens  bénévoles qui ont assez de temps libre pour modérer, en plus de leur travail, et qui risqueront d’écorner leurs rapports avec les autres du fait de leur statut… ce n’est pas simple. Quoi qu’il en soit, nous avons déjà approché certains d’entre vous pour leur proposer d’être modérateurs, et nous continuons à vous observer. Hé oui !

L’arrivée des abonnements Premium : la claque

En-dehors peut-être de ceux qui sont arrivés récemment, la majorité d’entre vous sait que la crise nous a durement touchés. À ce moment, nous avons lancé plusieurs formules d’abonnements qui étaient une forme de soutien financier. Cela nous permettait du même coup de répondre à une question que l’on nous posait régulièrement : comment faire pour être débarrassé de la publicité ?

Mais rien ne nous avait vraiment préparés au résultat. Vous êtes aujourd’hui plus de 1500 abonnés Premium et si vous vous demandez encore si votre soutien nous a aidés, la réponse est clairement : OUI ! à notre surprise, beaucoup ont choisi la formule d’abonnement sur deux ans qui permet d’obtenir un t-shirt PC INpact, mais certains sont allés plus loin, en nous envoyant des sommes à trois chiffres. C’est un double remerciement que nous faisons cette fois, car outre cet important coup de pouce en faveur de notre indép les témoignages d’amitié que nous avons eus à cette occasion ont marqué au fer rouge le lien qui nous unit à notre communauté.

Voilà pourquoi, dans un souci de remerciement et de valorisation, des concours spécifiques aux abonnés Premium ont été mis en place. Ils ont lieu toutes les deux semaines, à l’exception de ce mois-ci, car le concours est dédié au premier anniversaire des abonnements. Les remerciements nous font également ajouter des lots supplémentaires dans les concours traditionnels de PC INpact et de Prix du Net. Enfin, PC INpact participe à de nombreux évènements, et il nous arrivera d’emmener avec nous des lecteurs, tous frais payés. Guettez les annonces à ce sujet, elles ne devraient plus tarder.

Dans le futur, notamment avec le prochain PC INpact, nous aurons d’autres occasions de remercier encore nos abonnés, en leur donnant certains avantages.

Et Prix du Net alors ?

Vous avez dû remarquer : Prix du Net a récemment changé de visage. Il y a un peu plus d’un mois, nous avons décidé de donner une autre dimension à notre comparateur de prix, en lui ajoutant notamment du contenu éditorial, parfois poussé. Informations, actualités, guides d’achats et dossiers y ont fleuri. Comme sur PC INpact, tout ce contenu peut être commenté !

pdn prix du net 

Comme toujours, les évolutions ne sont pas terminées. Dans les temps qui viennent, d’autres améliorations seront mises en places, mais vous en serez bien entendu informés.

Le mot de la fin

Nous avons ce plaisir très particulier d’entretenir une vraie relation avec nos lecteurs et nous ne comptons pas y changer quoi que ce soit. Au contraire, nous souhaitons que cela perdure et même se renforce. Et depuis des années, certains se sont illustrés en nous rendant de nombreux services. Ils se reconnaîtront d’ailleurs, et nous les en remercions sincèrement.

Oui, je sais, beaucoup de remerciements dans cet édito, mais c’était le but recherché. Alors à vous tous qui nous lisez depuis des années : on vous aime !

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !