Internet Explorer 9 Preview 7 prend la tête sur le JavaScript

Et bien malin qui pourra voir la différence dans la pratique 112
Vincent Hermann
Internet Explorer 9 est disponible en version bêta depuis deux mois environ, mais Microsoft continue de sortir des préversions pour faire tester les améliorations du moteur de rendu ainsi que d’autres composants. La septième Platform Preview vient de paraître, et l’éditeur met cette fois l’accent sur l’amélioration des performances JavaScript.

La Platform Preview 7, contrairement à la mouture précédente, ne change pas la donne dans le support des technologies du web, et constitue simplement une amélioration de l’existant. Mises en avant, les performances de la machine virtuelle JavaScript sont annoncées comme les meilleures actuellement disponibles :

ie9 pp7 javascript sunspider 

Nous avons souhaité lancé nos propres tests pour vérifier dans la pratique les résultats obtenus. La machine ayant servi à mesurer les performances sur le test SunSpider était équipée d’un Core i7 cadencé à 2,8 GHz :
  • Chrome 7.0.517.44 : 221 ms
  • Chrome 8.0.552.200 : 204 ms
  • Firefox 4 bêta 7 : 244 ms
  • Internet Explorer 9 bêta : 297 ms
  • Internet Explorer 9 PP7 : 200 ms
  • Opera 11 alpha : 219 ms
  • Safari 5.0.2 : 283 ms
Ces résultats sont cohérents avec ceux trouvés sur deux autres machines de tests. Internet Explorer 9 prend donc l’avantage, mais l’ensemble des navigateurs « modernes » se tient désormais dans un mouchoir de poche.

Pour vérifier cependant la tenue de route des différents moteurs JavaScript, nous avons décidé d’utiliser le test Kraken publié par Mozilla il y a environ deux mois :
  • Chrome 8.0.552.200 bêta : 11316 ms
  • Firefox 4 bêta 7 : 5675 ms
  • Internet Explorer 9 PP7 : 12059 ms
  • Opera 11 alpha : 10370 ms
  • Safari 5.0.2 : 13380 ms
Les résultats restent cohérents, bien qu’Internet Explorer 9 ne soit plus le leader. On remarquera par contre l’excellente tenue de Firefox 4 bêta 7, mais il faut rappeler que Kraken est publié par Mozilla. Or, de la même manière que Microsoft met en avant, sur son site Test Drive, des démonstrations qui vont avantager Internet Explorer 9, il est très simple pour Mozilla de créer une série de tests axée sur les qualités de Firefox 4. Précisons tout de même que Kraken est largement basé sur SunSpider.

L’un dans l’autre, tout ceci n’aurait presque aucune importance. Pourquoi ? Parce que tous les navigateurs récents et/ou en cours de développement font de très grands progrès dans le domaine des performances, et plus spécifiquement dans le JavaScript. Ils sont tous si rapides maintenant que bien malin celui qui pourra noter une différence dans la pratique. Quelques millisecondes d’écart sont indétectables, et l’on parle ici de tests très orientés. Sur les sites réels, une telle dose de JavaScript est rarissime. Quoi qu’il en soit, l’effet apporté par cette concurrence est largement bénéfique à l’utilisateur.

Les intéressés pourront télécharger la Platform Preview 7 d’Internet Explorer 9 depuis son site officiel.