Ventes de smartphones : Nokia régresse, Samsung impressionne

Le marché des smartphones a le vent en poupe, et IDC nous le confirme avec sa dernière étude portant sur le troisième trimestre 2010. Et avec 81,1 millions d’appareils vendus, contre 42,8 millions lors du même trimestre en 2009 (+89,5 %), le bilan est sans appel. Autre tendance confirmée par IDC : les constructeurs asiatiques HTC et Samsung affichent des taux de croissance bien supérieurs à la concurrence.

Smartphones ventes Q3 2010

Avec 200,6 millions de smartphones écoulés depuis le début de l’année (+67,6 %), le marché se porte donc à merveille, et le quatrième trimestre 2010 s’annonce fantastique, avec une véritable guerre entre les constructeurs, et entre les OS.

Nokia en perte de vitesse

Côté constructeur, Nokia domine bien entendu toujours ce marché, avec 32,7 % du marché. Sa part de marché (PDM) est néanmoins en forte baisse, puisqu’il occupait l’an passé 38,3 % du secteur. Avec 26,5 millions de smartphones écoulés, il devance néanmoins largement ses concurrents.

Apple reste sur sa lancée

En deuxième position, on retrouve donc Apple, avec 14,1 millions d’iPhone vendus, et 17,4 % de PDM (nombre stable). Son fidèle concurrent, RIM, a par contre été à la peine lors de ce troisième trimestre 2010. Affichant une croissance annuelle d’à peine 45,9 % (la plus faible du top 5), le fabricant des BlackBerry voit ainsi sa PDM fortement reculer, passant de 19,9 % à 15,3 %. Apple en a ainsi profité pour le doubler.

L'impressionnante remontée de Samsung

Mais les chiffres les plus intéressants concernent les deux constructeurs asiatiques que sont Samsung et HTC. Le premier nommé, deuxième fabricant mondial de téléphones portables (et n°1 en France), a souvent été pointé du doigt pour son retard dans le marché des smartphones. Avec 3 % de PDM en 2009, il n’y avait effectivement pas de quoi pavoiser. Le lancement de produits sous Android, cumulé au Wave (sous Bada), a néanmoins inversé la tendance.

Résultat, Samsung affiche une croissance exceptionnelle de 453,8 %, avec une part de marché de 8,9 % grâce à 7,2 millions de smartphones écoulés. Cela permet ainsi à Samsung d’intégrer le top 5, et même le top 4, puisqu’il double HTC.

Le Samsung Galaxy S superstar

Afin de confirmer ces chiffres, le Sud-Coréen Samsung vient d’ailleurs d’annoncer avoir écoulé plus de 7 millions de son Galaxy S (sous Android) depuis son lancement, dont 3 millions rien qu'aux États-Unis.

Et quand on sait que son Wave sous Bada s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en 4 semaines et qu’il devrait s’en écouler bien plus encore d’ici la fin de l’année, on peut d’ores et déjà affirmer que Samsung réalisera une fin d’année intéressante. Sans compter son Omnia 7 (sous Windows Phone 7 donc) qui pourrait bien connaître lui aussi un joli succès… Selon IDC, Samsung compte d’ailleurs vendre plus de 10 millions de smartphones pour les fêtes de Noël.

HTC continue sa marche en avant

Reste enfin HTC, qui, à l’instar de Samsung, vend comme des petits pains ses différents smartphones Android (HTC Legend, HTC Desire, HTC Wildfire, etc.). Avec 5,8 millions d’unités vendues et une croissance de 176,2 %, HTC s’adjuge l’une des plus fortes croissances du secteur derrière Samsung. Son quatrième trimestre 2010 devrait ainsi être excellent, puisqu’IDC prévoit 9 millions de smartphones écoulés durant ces trois mois.

Pour intégrer ce classement, les autres constructeurs que sont Sony Ericsson, LG et Motorola auront quoi qu’il en soit fort à faire, car ce top 5 est bien parti pour dominer le marché encore longtemps.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !