Archos a écoulé plus d'un million de tablettes tactiles

La publication du dernier bilan financier d’Archos annonçait déjà la couleur (avec un chiffre d’affaires en hausse de 23 %), mais voilà que Les Échos confirme ce matin la tendance : le constructeur français a vendu plus d’un million de ses tablettes tactiles.

ARCHOS 101 internet tabletARCHOS 70 internet tablet
L'ARCHOS 101 (10,1") et l'ARCHOS 70 (7")

Archos, dont 80 % de son chiffre d’affaires vient d’Europe (16 % de l’Amérique du Nord et 4 % d’Asie), a donc fait le bon choix en misant massivement sur les tablettes tactiles, dont certaines sont vendues à des tarifs très attractifs.

Ses cinq dernières tablettes Android visent en effet tous les besoins en taille (de 2,8 à 10,1 pouces) et toutes les bourses (de 99 à 349 €), pour une qualité technique loin d’être mauvaise.

Il n'y a pas que l'iPad

Malgré le tsunami iPad qui a tout écrasé sur son passage, avec 7,4 millions d’unités vendues depuis son lancement (chiffres au 30 septembre 2010) et 95 % de parts de marché sur cette période, il semble que la tendance soit désormais plus positive pour la concurrence. Les Dell Streak et Samsung Galaxy Tab en profiteront aussi certainement.

Notre confrère Les Échos nous apprend qu’Archos ne compte pas en rester là et espère bien surfer sur la vague des tablettes. Le Français a ainsi pour projet de commercialiser des tablettes tactiles sous marque blanche. Si le succès de ses tablettes se confirme, cela attirera inévitablement des clients professionnels intéressés par sa marque blanche.

Un marché qui a de l'avenir

Rappelons enfin qu’une étude publiée le mois dernier annonçait que le marché des tablettes représenterait environ 20 millions d’unités cette année, et plus de 50 millions d’unités l’an prochain. Si Apple croquera une énorme partie de ce pactole (70 % cette année ?), la concurrence peut néanmoins avoir l’espoir d’écouler quelques millions de produits.

Seul léger problème, la concurrence risque d’être trop importante pour un marché encore restreint. Avec près d’une centaine de produits qui seront disponibles en 2011, les consommateurs ne pourront jamais s’y retrouver, et les boutiques ne pourront pas non plus suivre la cadence. La guerre se fera alors sur la publicité et les partenariats afin d'avoir la meilleure visibilité en magasin…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !