Navigateurs : Chrome progresse encore, Internet Explorer recule

L'autre course des navigateurs 95
Nil Sanyas
Après des débuts assez mous, Google Chrome continue mois après mois sa montée en puissance dans le monde. Ainsi, selon Net Applications, le navigateur de Google a encore gagné des parts d’utilisation en octobre 2010 par rapport à septembre (+0,52 point), principalement aux dépens d’Internet Explorer (-0,47 point).

NetApplications navigateurs octobre 2010

Le navigateur de Microsoft, malgré sa dernière version 9, n’arrive donc pas à inverser la tendance. Après être repassé sous la barre symbolique des 60 % de part d’utilisation le mois dernier, Internet Explorer continue donc sa longue chute, passant en un mois de 59,65 % de PDM à 59,18 %.

Mozilla Firefox, pour sa part, ne perd que 0,13 point sur la période, avec 22,83 % de PDM en octobre. Le troisième navigateur, Google Chrome, progresse par contre très fortement, passant de 7,98 % de PDM à 8,50 %.

Safari, pour sa part, continue son petit bonhomme de chemin et illustre bien les excellentes ventes des produits d’Apple, puisqu’il est le seul à progresser avec Chrome, avec une PDM de 5,36 % en octobre, contre 5,27 % en septembre.

Quant à Opera, il n’est pas au mieux. Alors que ses parts d’utilisation étaient déjà loin d’être exceptionnelles en septembre (2,39 % pour Opera et 0,97 % pour Opera Mini), ses deux navigateurs reculent de nouveau en octobre avec une PDA respective de 2,29 % et 0,95 %.

Enfin, voici les détails par version de navigateur pour le mois d’octobre :

NetApplications navigateurs octobre 2010

Par famille de navigateurs, on obtient les données suivantes (les variations les plus notables) :
  • Microsoft Internet Explorer : 59,18 %
    • IE 8.0 : 29.04 %
    • IE 6.0 : 14.95 %
    • IE 7.0 : 9.89 %
    • IE 8.0 - Compatibility Mode : 3.02 %
    • IE 9.0 : 0.28 % (0,10 % en septembre)
  • Mozilla Firefox : 22,83 %
    • Firefox 3.6 : 17.63 % (17,05 % en septembre)
    • Firefox 3.5 : 2.71 % (3,23 % en septembre)
    • Firefox 3.0 : 1.75 %
    • Firefox 2.0 : 0.38 %
    • Firefox 4.0 : 0.26 %
  • Google Chrome : 8,50 %
    • Chrome 6.0 : 5.45 %
    • Chrome 7.0 : 2.36 % (0,19 % en septembre)
    • Chrome 5.0 : 0.26% (2,44 % en septembre)
    • Chrome 8.0 : 0.10 %
    • Chrome 3.0 : 0.10 %
    • Chrome 4.0 : 0.09 %
  • Apple Safari : 5,36 %
    • Safari 5.0 : 2.54 %
    • Safari 4.0 : 1.83 %
    • Safari 4.1 : 0.24 %
    • Safari on Windows 5.0 : 0.22 %
    • Safari 3.1 : 0.14 %
    • Safari on Windows 4.0 : 0.06 %
  • Opera : 3,24 %
    • Opera 10.x : 1.98 %
    • Opera Mini 4.1 : 0.34%
    • Opera Mini 4.2 : 0.27 %
    • Opera 9.x : 0.27 %
    • Opera Mini 5.1 : 0.18 %
    • Opera Mini 5.0 : 0.08 %
Quelques remarques :
  • IE9, Chrome 8 et Firefox 4, fraîchement disponibles en version bêta, commencent à percer.
  • IE8 stagne, mais IE6 et 7 chutent petit à petit.
  • Les parts d’Internet Explorer 6 restent malgré tout bien trop élevées alors qu’on en est déjà à la version 9…
  • Les utilisateurs de Firefox ont un fort taux de mise à jour. La version 3.6 s’impose en attendant la version finale de Firefox 4 début 2011.
  • Chrome 7 progresse rapidement et pourrait bien surpasser Chrome 6 en novembre.
  • Firefox 2 et 3, Chrome 3, 4 et 5, Safari 3 et 4 et Opera 9 sont destinés à disparaître d’ici peu.