Jiwa trouve un repreneur et fera son retour en novembre

Le spécialiste français du streaming audio Jiwa respire à nouveau. Placé en liquidation judiciaire par le tribunal de Commerce de Paris cet été, le site de Jean-Marc Plueger a en effet été repris par la société française Digiteka.

La nouvelle avait été dévoilée il y a une dizaine de jours par Charles Ganem (fondateur de Digiteka) sur son Twitter, mais elle est désormais officielle. L’ordonnance date du mois dernier et tout devrait être acté et signé dans quelques jours. Selon le repreneur de Jiwa, « le tribunal de commerce de Paris a retenu l’offre de la société Digiteka face à celles de Deezer et Starzik entre autres pour la reprise et la relance de Jiwa.fr ».

Jiwa fermer
Le message difficile publié par Jiwa cet été

Un modèle économique inédit

Résultat, Jiwa.fr, au ralenti depuis quelques mois, pourrait être pleinement opérationnel dès le mois prochain. Mieux encore, il faut s’attendre à plusieurs bouleversements : « Nous souhaitons relancer le site courant Novembre. Le site proposera un modèle économique nouveau, jamais mis en œuvre encore sur les sites de streaming, mais aussi une offre premium payante » dévoile Charles Ganem dans un court communiqué envoyé à une poignée de sites.

Si l’offre Premium est désormais banale, entendre parler d’un « modèle économique nouveau » a de quoi faire lever les sourcils. Interrogé par nos soins sur le sujet, Charles Ganem nous a confié qu’il ne pourrait rien dévoiler au sujet de cette nouvelle offre avant son lancement officiel, afin de garder une avance sur la (très rude) concurrence. Il nous a néanmoins avoué qu’une offre sera proposée aux fidèles de Jiwa, aux plus gros consommateurs. Nous n’en saurons pas plus.

Reste que si Jiwa attirait bon nombre d’internautes grâce à sa qualité audio, sa présentation, son absence de publicité et ses radios, son retard par rapport à la concurrence devra inévitablement être rattrapé. Que ce soit par une présence sur les mobiles ou encore un catalogue ultra fourni.

Et bien entendu, il faudra atteindre rapidement une stabilité financière afin de ne pas se retrouver à nouveau en liquidation judiciaire. Une stabilité que devrait lui offrir la société Digiteka, « spécialisée dans la distribution et la monétisation de contenus numériques ».

Même si Digiteka, contrairement à Deezer et Starzik, n’est pas uniquement spécialisée dans la musique, elle a par contre des compétences dans la monétisation des contenus, ainsi que de nombreuses relations avec des régies publicitaires et compte parmi ses clients des opérateurs, des cybermarchands et des grands comptes. Tout ceci a certainement convaincu le tribunal de Commerce.

Jiwa Warner Music
La perte de Warner (faute de financement), un signe avant-coureur

Le problème des minimums garantis


Il faudra de plus trouver une solution à l’autre problème de Jiwa : les fameux minimums garantis. Rappelons en effet que Jiwa n’avait dégagé en 2009 que 300 000 euros de recettes, pour 1 million d’euros de minimums garantis reversés aux ayants droit. D’où la liquidation judiciaire.

Multiplier les recettes sera donc indispensable pour Jiwa et Digiteka. Charles Ganem nous a d’ailleurs confié qu’il était en contact avec les ayants droit, et que le nouveau modèle économique qu’il comptait mettre en place devrait permettre de résoudre le problème des minimums garantis. Une bonne nouvelle pour Jiwa.

Une navigation améliorée

Sachez de plus que Charles Ganem trouve la technologie utilisée par Jiwa excellente (c’était d’ailleurs son site préféré). Elle restera donc en place, pour le bonheur des fans du site. La qualité de son sera ainsi au moins équivalente à ce qu’elle était auparavant. « La navigation sera améliorée et simplifiée » nous a cependant précisé le co-fondateur de Digiteka. Et les modèles payants seront, si tout va bien, intégrés dès le lancement du nouveau Jiwa.

Enfin, sachez que Jean-Marc Plueger, le fondateur de Jiwa, ne fera pas partie de la nouvelle aventure. La personne de Jiwa qui s’occupait de l’éditorial sera par contre toujours présente.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !