Adobe annonce les versions X d'Acrobat et Reader

Adobe vient d’annoncer une nouvelle version majeure pour sa gamme Acrobat, estampillée « X ». Pas besoin de chercher très loin l’explication : il s’agit ni plus ni moins que de la dixième version du logiciel, et Adobe en profite pour introduire des nouveautés qui faisaient cruellement défaut à son produit jusque-là.

adobe acrobat reader x 

Adobe dispose en effet de deux technologies qui sont très régulièrement ciblées par les pirates et autres créateurs de malwares : PDF et Flash. Dans une précédente actualité il y a quelques mois, nous indiquions que l’éditeur travaillait avec Microsoft pour introduire dans Acrobat et Reader une sandbox, autrement dit un espace protégé en mémoire et disposant de droits limités. Cette sandbox fait bien partie des nouveautés de la version X.

Cela signifie que l’ouverture d’un PDF, dans le logiciel ou dans le plug-in pour les navigateurs, se fera dans la sandbox. Dans la pratique, l’utilisateur ne verra aucun changement, mais en arrière-plan, les choses passeront de manière différente. Ainsi, un document ouvert de cette manière ne dispose d’aucun droit en écriture. Si le mécanisme vous rappelle quelque chose, c’est sans doute parce que le même a été intégré dans Office 2010 : par exemple, si un document Word ou un tableau Excel venant d’Internet est ouvert dans l’application correspondante, il n’est disponible qu’en simple lecture dans que l’utilisateur ne confirme pas sa confiance. D’où le travail avec Microsoft.

adobe acrobat reader x 

Le placement dans une sandbox intègre le parsing PDF de base, mais également d’autres éléments, tels que les images, les polices, le JavaScript ou encore la 3D. Un tel mode devrait largement diminuer l’impact des futures failles qui seront découvertes, mais il faut signaler que ce n’est qu’une étape. Adobe compte bien proposer plus tard une évolution qui isolera intégralement le document, lui interdisant la lecture d’autres éléments du système, tant qu’elle n’est pas explicitement autorisée.

adobe acrobat reader x 

Avec Reader X, on trouvera une nouvelle version du plug-in pour Internet Explorer, Firefox et Safari. Point n’est fait mention d’Opera, mais on sait que la situation sera réglée plus tard pour Chrome, car quelques problèmes restent à résoudre. L’interface du plug-in évolue et permet de s’intégrer notamment aux contrôles offerts par le navigateur, comme l’impression.

Il faut signaler en outre que Reader X sera disponible pour Android, BlackBerry et Windows Phone 7.

Adobe a réalisé ces annonces aujourd’hui, mais tous les logiciels ne seront accessibles en fait que d’ici un mois. Plusieurs versions seront proposées pour Acrobat : Les tarifs s'étaleront de 349 à 1475 euros, et les pré-commandes sont d'ailleurs ouvertes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !