Hadopi.fr est ouvert, le filtrage en coulisse

Et les abonnés tous rouges 223
Marc Rees
C’est désormais fait : le site Hadopi est ouvert (mais le site ne répond pas toujours...). Nous vous laissons découvrir ses pages, gorgées de contenu issu des banques d'images... La section la plus intéressante est ou plutôt sera sans conteste celle des moyens de sécurisation.

hadopi le site 

Comme lors de notre appel au S.A.V. d'Hadopi, on y chante les louanges des logiciels de contrôle parental. « Ceux-ci permettent principalement d'interdire la navigation sur certains sites. Ils peuvent aussi autoriser ou empêcher le téléchargement de certains types de fichiers ». On y prône encore « des logiciels antivirus et pare-feu » qui « permettent de lutter contre les contenus malveillants qui permettent à des tiers d’usurper votre identité et de prendre le contrôle à distance de votre machine ».

Côté box, Hadopi met en avant les clefs Wep et WPA, avec un bémol : « le chiffrement WEP présentant des vulnérabilités bien connues et largement exploitées, il est vivement recommandé de porter son choix, si votre équipement le permet, sur les protocoles WPA ou WPA2 ». Mme Michu devra donc en tenir compte lorsqu'elle ira manipuler la configuration de sa box. 

On appréciera la réponse à « existe e-t-il des logiciels de sécurisation gratuits ? » « Parmi les moyens de sécurisation, certains sont proposés par la communauté du logiciel libre et sont gratuits. Votre Fournisseur d'accès à internet peut également proposer ce type de solution. En revanche, aujourd’hui, l’Hadopi ne peut pas encore vous conseiller tel ou tel logiciel ». Aux FAI de s’occuper de la patate chaude…

Les moyens de sécurisation labellisés

Il reste que ce site n’a aucun intérêt particulier si ce n’est la partie concernant les moyens de sécurisations labélisés. « Dans les prochains mois, ce label vous permettra d’identifier facilement les moyens fiables pour sécuriser votre accès internet. Ce label est un service d’information. Vous n’avez pas l’obligation d’utiliser les logiciels labellisés. Vous restez donc libre de faire votre choix parmi les offres existantes ». Toutefois, une liste des moyens de sécurisations labellisées sera prochainement disponible et Hadopi vous « conseille de vous orienter vers ces produits lorsqu'ils seront disponibles ». Pourquoi ? Si l’abonné aura le choix, « les moyens labellisés sont une garantie supplémentaire de leur efficacité ».

Nous avons montré comment sous le couvert des moyens de sécurisations labellisés, les ayants droit veulent tester le filtrage en France, comme ils l’ont fait en Allemagne. Toute l’attention devra donc être portée sur ce chapitre une fois que Michel Riguidel, chercheur spécialisé en deep packet inspection, aura rendu sa copie à l'Hadopi.