Free espère compter jusqu'à 800 000 abonnés FTTH fin 2012

Enfin le décollage de la fibre optique en France ? 104
Nil Sanyas
Selon nos confrères Les Échos, Maxime Lombardini (le directeur général d’Iliad), lors d'un colloque organisé par l'Arcep, a déclaré : « Fin 2012 ou début 2013, nous aurons donc 700 000 à 800 000 abonnés à la fibre optique jusqu'à leur domicile (FTTH), c'est à dire bénéficiant de 100 mégabits par seconde ou plus ».

Il a de plus taquiné Bouygues Télécom, en affirmant : « nous avons la capacité d'accueillir au capital de notre structure un nouvel entrant qui le souhaiterait ». De là à penser que l’actuel partenaire de Numericable pourrait aussi s’allier à Free dans le secteur de la fibre optique…

Ces 700 000 ou 800 000 abonnés sont en tout cas une donnée nouvelle. Free avait déjà chiffré son nombre de foyers raccordés – 4 millions d’ici fin 2012 – mais jamais le nombre d’abonnés directs. Si ces objectifs sont atteints, Free aura donc un abonné pour cinq raccordés. Reste à savoir combien seront de nouveaux abonnés, et combien seront tout simplement des abonnés ADSL transférés vers la fibre.

ARCEP FTTH FTTLA T1 2010 carte
Dernière carte de France du déploiement du très haut débit publiée par l'ARCEP.
Le FTTLA concerne Numericable - le FTTH les autres FAI.

Rappelons que fin août dernier, Free a annoncé qu’il avait de véritables ambitions pour la fibre optique en FTTH, et que son nombre d’abonnés, ridicule aujourd’hui (quelques dizaines de milliers) allait fortement croître à partir de fin 2010. Augmenter son nombre d’abonnés de 600/700 000 entre fin 2010 et fin 2012 ne serait donc pas si surprenant.

Sachant que Free compte couvrir horizontalement la quasi intégralité de Paris d’ici un an, et Montpellier d’ici deux ans. Et plusieurs dizaines de villes à travers le pays devraient d’ici 2012 pouvoir tester la fibre de Free.