Truffle publie son top 100 des éditeurs de logiciels européens

Après le Top 100 des éditeurs de logiciels français, le Truffle100 remet ça avec cette fois le top 100 européen 2010, basé sur le chiffre d’affaires 2009. Bien entendu, le top 3 européen est toujours le même : l’Allemand SAP, l’Anglais Sage et le Français Dassault Systèmes. Néanmoins, si certaines sociétés entre 2008 et 2009 ont affiché une stabilité quasi-parfaite de leur chiffre d’affaires (ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle), d’autres ont fortement progressé… ou reculé.

Truffle 100 editeurs logiciels europe 2010 top 20 
Le Top 20 des éditeurs européens. Le Top 100 est disponible ici.

Alors que Sage était au coude à coude avec Dassault en 2008 (à peine 26 millions d’euros d’écart), on remarque que le Français est bien loin de l’Anglais en 2009, avait plus de 360 millions d’euros de retard, ceci du fait d’un léger recul de Dassault (-6,3 %) et d’une belle croissance de Sage (+18,6 %).

SAP, qui écrase toujours ses confrères européens, avec 10,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, a tout de même perdu en un an 8 %, soit une chute de 900 millions d’euros en à peine un an.

Les sociétés à sortir du lot (en bien) en 2009 par rapport à 2008 sont :
  • Autonomy : l’Anglais est 5ème européen aujourd’hui, alors qu’il était 7ème lors du précédent classement, ceci grâce à une croissance très forte de son chiffre d’affaires (+126 %). Une croissance principalement dû au rachat début 2009 de la société Interwoven.
  • Misys : encore une société anglaise qui affiche une belle croissance (+49,4 %).
  • Murex : les deux Anglais ci-dessus ne sont pas les seuls à être en forme. Le Français Murex n’est pas en reste, avec une magnifique progression de 168 %.
Truffle 100 editeurs logiciels europe 2010 RetD 

Globalement, selon Truffle100 :
  • Ce top 100 compte 54 000 employés en R&D contre 52 000 en 2008 (+ 4 %). Une croissance très faible par rapport aux années précédentes (voir graphique).
  • Ce top 100 a un chiffre d’affaires total de 27,1 milliards d’euros en augmentation de 8,4 %, contre une croissance de 3 % l’année précédente.
  • Le top 3 des éditeurs représentent 50 % du chiffre d’affaires du top 100 (et les 50 premiers 91 %).
  • 47 éditeurs européens ont un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros (contre 41 l’an passé).
  • Les éditeurs Français sont en net recul (11,4 % du chiffre d’affaires total contre 15 % en 2008), avec tout de même 22 entreprises dans le top 100, loin derrière l’Allemagne et ses 47,6 % (dont quasiment 40 % rien que pour SAP…) mais pour seulement 12 entreprises, alors que le Royaume Uni avec 26 entreprises est très bien représenté, pour 22,3 % du chiffre d’affaires total.
  • Le top 100 a affiché un bénéfice global de 3,7 milliards d’euros (contre 3,6 milliards l’an passé), SAP représentant 46 % de ce bénéfice (et le top 3 plus de 58 %).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !