Windows Phone 7 : le lancement se ferait le 21 octobre

En tout cas pour l'Europe, dont la France 76
Vincent Hermann
On sait depuis plusieurs semaines que Microsoft prévoit de lancer son système Windows Phone 7 pour smartphones durant le mois d’octobre, même si les États-Unis devront, eux, attendre novembre. Un évènement est prévu à New York le 11 octobre durant lequel plusieurs modèles devraient être présentes, mais c’est bien la date du 21 octobre qui semble désormais retenir toutes les attentions pour le lancement officiel.

windows phone 7

L’information est rapportée par nos confrères de Neowin qui indiquent l’avoir obtenue via des sources internes proches du produit. Il y a environ deux semaines, Microsoft avait indiqué que la RTM, c’est-à-dire la version finale, avait été atteinte et envoyée aux constructeurs. De ces derniers, de nombreuses rumeurs, en particulier chez HTC, ont provoqué des échos. Si Microsoft lance bien Windows Phone 7 le 21 octobre, alors la liste complète des téléphones deviendra connue.

Cette date du 21 octobre concerne l’Europe en priorité, puisque le vieux continent sera servi avant l’outre-Atlantique. La France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne sont visés en priorité et il faudra attendre pour savoir quand le système débarquera dans les autres pays. Dans le cas qui nous intéresse, à savoir l’hexagone, il faudra surtout attendre que les opérateurs signalent leurs offres, en particulier la liste des téléphones qui seront proposés. Concernant Orange par exemple, on devrait voir au moins un modèle de chez HTC, les modèles du constructeur étant régulièrement présents dans l’offre de l’opérateur de téléphonie.

Avec l’arrivée de Windows Phone 7 dans moins d’un mois, il est temps de rappeler quelques informations importantes. Premièrement, le système n’a plus aucun rapport avec Windows Mobile, ce dont beaucoup se réjouiront. Microsoft indiquait encore récemment que les développeurs étaient repartis d’une page blanche et, même si ce n’est pas entièrement vrai, de nombreuses fondations sont neuves. Deuxièmement, et en conséquence du premier point, le développement d’applications est radicalement différent. Ainsi, les langages .Net sont obligatoires, de même que l’utilisation de Silverlight. Visual Studio est au centre du développement, de même que XNA pour les jeux. Les intéressés peuvent récupérer le kit de création d’applications depuis cette page. Lors du lancement d’ailleurs, plusieurs milliers « d’apps » devraient être prêtes.

Ensuite, et contrairement aux versions de Windows Mobile, les constructeurs n’ont plus autant leur mot à dire sur les spécifications des téléphones prévus pour Windows Phone 7. Certains éléments seront toujours communs, quel que soit le modèle choisi par l’utilisateur. Ainsi, on trouvera toujours un écran d’au moins 3,5 pouces en multitouch. Le processeur sera également toujours d’au moins 1 GHz, tandis que la mémoire vive ne descendra pas en-dessous des 512 Mo. En outre, trois boutons seront forcément présents : Retour, Accueil et Recherche.

Enfin, dernier point important : Microsoft crée avec Windows Phone 7 un lien important avec le client logiciel Zune, dans la veine de ce qu’a fait Apple avec son iPhone et iTunes. Si le logiciel Zune n’est pas spécialement connu en France, il est téléchargeable en version française depuis le site canadien. Il se présente à la base comme un lecteur multimédia rattaché aux baladeurs du même nom, mais gèrera la synchronisation complète des téléphones quand ils seront disponibles.

D’autres actualités sur Windows Phone 7 seront publiées dans la matinée.