(MàJ) Hadopi.fr déjà victime d'une attaque DDOS ?

Mise à jour : selon Eric Walter, le site Hadopi.fr n'a pas été lancé aujourd'hui. Et son indisponibilité ne serait donc pas liée à une attaque DDoS.

Son lancement pourrait se passer lundi afin d'éviter justement une éventuelle attaque DDoS ce week-end. Mais il ne s'agit que d'une supposition de notre part. Eric Walter officialisera la nouvelle d'ici peu selon ses propres propos.

-------------------

L’information est encore à confirmer, mais Hadopi.fr semble avoir déjà été victime d’une attaque DDoS, à l'instar des sites de la MPAA et de la RIAA il y a quelques jours. Le site officiel de la Hadopi est en effet totalement inaccessible en ce moment même, ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques heures, où un mot de passe était demandé à toute personne accédant au site. Un ping du site indique que le "délai d'attente de la demande est dépassé".

Hadopi DDOS

Une telle attaque, si elle a bien eu lieu, était annoncée depuis longtemps, comme nous vous le rappelions cette nuit. Et les recommandations du Parti Pirate français de ne surtout pas attaquer n’y ont rien changé :

« Alors que des attaques par DDOS contre les serveurs de hadopi.fr et TMG se préparent, nous appelons leurs futurs auteurs à la raison et à l'engagement citoyen et/ou politique » expliquait ainsi le Parti Pirate hier.

« Nous ne cautionnons pas ces attaques vaines et contre-productives, qui amènent de l'eau au moulin de nos adversaires, qui stigmatisent déjà les internautes et les criminalisent. Si nous comprenons et partageons la colère et l'indignation des internautes, et plus largement, des femmes et des hommes qui voient leurs libertés et leurs droits sacrifiés au nom du copyright/droit d'auteur, nous savons aussi que seule une vigilance citoyenne et un engagement politique sans faille viendront à bout des politiques répressives menées contre nos libertés fondamentales. »

Nous attendons de plus amples informations pour savoir s’il s’agit d’une fausse alerte ou non.

En effet, Hadopi.fr a très bien pu tomber tout simplement par un engouement trop fort des internautes et une capacité trop faible de la part du site. Un tel scénario est déjà arrivé dans le passé pour des sites français d'envergure, rappelez-vous...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !