Hadopi : « les éclairages des FAI sont conformes à la réalité »

La Hadopi nous a confirmé ce soir que « les éclairages qui vous ont été donnés par les FAI sont parfaitement conformes à réalité. Les demandes sont identiques pour les cinq opérateurs et il n‘y a pas du tout de répartition en fonction des parts de marché de chacun ». Toutefois, la HADOPI n’a pas voulu s’étendre sur le nombre d’IP à identifier.

hadopi frederic mitterrand marais

Selon nos informations, confirmées donc de toutes parts, cinq FAI (Orange, Free, SFR, Numéricable et Bouygues) ont reçu les premières demandes d’identification d’IP en fin de semaine dernière. Chaque FAI a reçu le même nombre d’adresses IP quelle que soit son importance sur le marché. Tant mieux pour les gros, tant pis pour les petits.

Une liste, a-t-on appris, contenant plusieurs centaines de demandes a été envoyée à chacun des cinq grands opérateurs français. La procédure Hadopi va donc enclencher dans quelques jours la première étape de la réponse graduée, caractérisée par l’envoi des emails aux IP qui auront été identifiées, preuve lointaine d’un « défaut de sécurisation d’accès ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !