Microsoft aiderait la Russie à combattre les droits de l'homme

Le New York Times rapporte une nouvelle stratégie des autorités russes pour lutter contre les opposants politiques et autres militants pour les droits de l'Homme : saisir leurs ordinateurs puis les poursuivre pénalement pour avoir piraté des produits Microsoft.

Le journal cite l'exemple d'un groupe de militants écologiques, Baikal Environmental Wave, qui lutte contre la réouverture d'une usine de papier qui aurait déjà pollué le lac Baïkal en Sibérie (qui selon l'organisation, accumule 20 % de l'eau potable de la planète). La police a saisi leurs ordinateurs en janvier, et les accuse depuis d'avoir piraté des produits Microsoft. Avec l'aide des avocats de l'entreprise américaine, le gouvernement poursuit maintenant pénalement le groupe de militants.

lac baikal
Le lac Baïkal, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Pourtant les responsables de Baikal Environment Wave affirment que pour se protéger de cette stratégie d'attaque devenue commune en Russie, ils ont installé des versions authentiques des produits Microsoft, leurs ordinateurs affichant même les certificats d'authenticité ad hoc. Mais ils expliquent au NYT qu'à peine les policiers avaient saisi leurs ordinateurs, ces autocollants avaient disparus. L'annonce que des produits contrefaits ont été trouvés aurait également immédiatement suivi la saisie de ces PC, sans même laisser le temps aux enquêteurs de les examiner.

Les papiers et factures présentés par les responsables du groupe ont également été ignorés, conduisant à la saisie de 12 ordinateurs comportant toute leur comptabilité, leurs listes de membres et leurs plans futur. Le site du groupe a été mis hors ligne, et des soutiens ont été interrogés par la police. Ces ordinateurs ont été rendus au groupe en juillet, certains inutilisables car vérolés.

Microsoft explique, pour se défendre, que les organisations de presse et les associations peuvent obtenir gratuitement ou à très bas coût des licences légales en Russie, dans le but de lutter contre la contrefaçon endémique dans ce pays.

Malgré tout, dans une autre affaire, dans la ville de Samara, la police a saisi les ordinateurs de deux journaux d'opposition. Leur éditeur, Sergey Kurt-Adzhiyev, a déclaré à ce propos que « sans la participation de Microsoft, ces cas criminels contre des défenseurs des droits de l'Homme ne pourraient simplement pas avoir lieu ». Les charges ont d'ailleurs finalement été retirées, mais les « dommages étaient faits », et un des journaux a dû fermer.

Les avocats russes de Microsoft seraient d'ailleurs, selon plusieurs groupes de militants, très actifs dans ces cas de piratage, poussant les charges criminelles même si les directives de Microsoft sont de ne pas poursuivre les associations de défense des droits de l'Homme.

Le ministre de l'Intérieur d'un état du sud -ouest de la Russie a d'ailleurs confirmé dans un document officiel que les enquêtes pour piratage de logiciel menées contre des activistes pour les droits de l'Homme sont « basées sur une demande » d'un avocat de Microsoft.

Accusé par les associations de soutenir la politique répressive du gouvernement, Microsoft a réagi par la voix de Kevin Kutz, son directeur des affaires publiques. « Nous prenons les inquiétudes qui ont été soulevées [par les associations de défense des droits de l'Homme] très sérieusement » explique-t-il dans une déclaration. « Nous devons défendre nos produits du piratage, mais avons aussi un engagement à respecter les droits fondamentaux. Les efforts de lutte contre le piratage de Microsoft sont conçus pour honorer ces deux objectifs, mais nous sommes ouverts aux suggestions pour les améliorer ». Il affirme aussi que les avocats de l'entreprise verront « leurs responsabilités plus clairement définies et seront plus redevables de leurs actions ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !