Windows Phone 7 est officiellement terminé

Un surplus de concurrence dès le mois prochain 142
Vincent Hermann
Au milieu de l’actualité assez riche des produits Apple, une nouvelle importante vient de résonner dans le monde de la téléphonie : Microsoft a annoncé que Windows Phone 7 était terminé. La version RTM (Release to Manufacture) a en effet été envoyée aux constructeurs, ce qui signifie que les premiers produits finis ne sont plus très loin.

windows phone 7

L’éditeur présente son nouveau système comme celui ayant subi le plus de tests de toute la série des Windows Mobile. Et il va falloir en effet un produit particulièrement robuste, car Windows Phone 7 débarque directement en pleine guerre avec l’iPhone, les téléphones Android, les produits Nokia, les Blackberry, Bada de Samsung et la prochaine vague de téléphones webOS.

Rappelons que Microsoft a fait le choix de trancher radicalement au niveau de l’interface avec tout ce que l’on connaissait. Les applications ne sont plus elles-mêmes au cœur de l’utilisation de l’appareil : ce sont les données qui occupent une place centrale, à travers les Hubs, qui sont des vignettes récupérant les informations. L’utilisateur pilote donc davantage des « thèmes » que des applications proprement dites, même si ces dernières sont bien entendues toujours présentes.

Les téléphones Windows Phone 7 seront très standardisés car la firme de Redmond a publié une liste stricte de caractéristiques minimales que les modèles devront présenter. Un écran d’au moins 3,5 pouces est nécessaire, de même qu’un processeur d’une fréquence de 1 GHz minimum. Les développeurs d’applications pourront donc compter sur ces caractéristiques pour leurs applications.

On notera que Microsoft a ajouté quelques fonctionnalités avant de publier la RTM :
  • Les contacts Facebook peuvent maintenant être filtrés dans le Hub des contacts
  • La fonctionnalité « J’aime » a également été ajoutée
  • Différents ajouts dans l’interface, comme un bouton Recherche dans la liste de contacts
Dans quelques semaines, les premiers téléphones seront officiellement dévoilés. L’occasion donc de se rendre mieux compte de ce à quoi nous aurons à faire. Reste maintenant et surtout aux développeurs à suivre ou pas le mouvement, car ce sont eux qui feront en bonne partie le succès de la plateforme, même si l’intégration poussée des comptes Live, Exchange et d’Office pourraient faire pencher la balance chez ceux qui recherchent ces fonctionnalités avant tout.