Internet Explorer 9 : l'interface dévoilée ? (màj)

Encore trois semaines pour la réponse 205
Vincent Hermann
Mise à jour : un lecteur, après quelques recherches, nous a indiqué que le fond d'écran que l'on aperçoit sur le site de Bing était disponible durant le mois d'août 2009. Cela pourrait être un indice montrant non seulement que Microsoft travaille sur l'interface d'Internet Explorer 9 depuis un bon moment, mais également et surtout que la capture ne serait pas toute jeune.



Microsoft publiera le 15 septembre la première version bêta publique d’Internet Explorer 9, la nouvelle version très attendue de son navigateur. De très gros travaux ont été faits pour venir se battre sur deux terrains spécifiques et représentatifs de la guerre actuelle entre butineurs : la prise en charge des technologies du web et les performances. Mais au terme de quatre préversions qui montraient les capacités du nouveau moteur, l’interface était un mystère. Le voile est peut-être levé.

Sur cette page du site de Microsoft Russie, une capture étrange était disponible. Était, car actuellement tout est rentré dans l’ordre :

ie9 

Or, jusqu’à très récemment, l’image affichée était celle-ci :

ie9 

Ce n’est clairement pas Internet Explorer 8. Cela semble être la version 9, et plusieurs éléments auraient tendance à le prouver, comme la fusion de tous les menus en un seul, ce qui est l’évolution actuelle de tous les navigateurs, ainsi qu’une barre d’adresses servant également de barre de recherche. En outre, les onglets sont situés à droite de cette barre, ce qui peut apparaître comme un choix étrange laissant peu de place à l’ouverture de multiples pages web (tout en gardant la lisibilité des titres de ces pages).

Cette capture a été trouvée par la journaliste Mary-Jo Foley de ZDnet, mais Neowin a de son côté obtenu une confirmation de ses sources qu’il s’agit bien du futur navigateur. Nos confrères ont d’ailleurs remarqué qu’il y a une nouvelle icône dans la barre des tâches mais font bien remarquer qu’aucune date n’a été donnée. En clair, cette capture ne peut pas être tenue pour « acquise » car l’interface a encore pu évoluer depuis. L’alignement de certains éléments est en effet étrange, et le bouton bleu de retour est comme « mangé » en bas par la page web.

Mais même si cette interface n’est peut-être pas finalisée, elle montre clairement l’orientation de Microsoft : le minimalisme. C’est non seulement un courant qui impacte l’ensemble des interfaces de la firme, mais une évolution très forte dans le monde des navigateurs : l’accent est mis sur l’espace de lecture, un mouvement accentué par le succès des netbooks qui ont une résolution limitée.

Rappelons que l’essentiel des changements se trouve néanmoins sous le capot :
  • Le nouveau moteur de rendu HTML
  • La nouvelle machine virtuelle JavaScript
  • Le support amélioré des technologies du Web, notamment HTML 5
  • Une nouvelle mosaïque pour les onglets ouverts
  • La prise en charge de Direct2D pour l’accélération matérielle des éléments graphiques
  • La prise en charge de DirectWrite pour le rendu des polices
  • La prise en charge de l’accélération graphique pour les éléments Canvas
De toutes ces améliorations, c’est bien l’accélération graphique qui devrait être la plus visible par les utilisateurs, la différence à l’utilisation de certains sites comme Google Maps et Bing Maps étant plus que visible. Cela dit, Internet Explorer 9 ne sera pas le seul dans ce domaine car Firefox 4.0 présentera les mêmes améliorations.