Foxconn compte recruter 400 000 nouveaux employés en Chine

Non, il n'y a pas de 0 en trop 60
Nil Sanyas
Foxconn iPhone usineQuand le géant taiwanais Foxconn (Hon Hai Precision Industry) recrute, il ne le fait pas à moitié. Alors que la société pourrait bien produire d’ici peu la moitié des produits informatiques et électroniques du monde entier (en sous-traitance tout du moins), nous apprenons qu’elle compte engager pas moins de 400 000 employés supplémentaires en Chine.

Au total, Foxconn pourrait ainsi compter entre 1,2 et 1,3 million de salariés. Un nombre d’employés colossal, si on le compare avec les autres géants de l’informatique et de l’électronique :
  • IBM : 400 000
  • Panasonic : 380 000
  • Hitachi : 360 000
  • Hewlett Packard : 300 000
Et les principaux concurrents de Foxconn sont bien loin derrière :
  • Flextronics : 200 000
  • Jabil Circuit : 60 000
  • Celestica : 40 000
À titre de comparaison, la société de grandes distribution Wal-Mart compte plus de 2 millions d’employés, et pour trouver plus gros employeur, il faut alors chercher du côté des gouvernements.

Il faut dire, comme nous l’avons précisé en introduction, que Foxconn produit pour le monde entier dans des quantités astronomiques. Ses clients sont multiples et la société compte des grands noms comme Apple, Sony, HP, Dell, ASUS, Intel, Microsoft, Amazon, Cisco, Nokia, Motorola, Nintendo, etc. Et quand on voit le potentiel de croissance de certaines de ces sociétés, on comprend rapidement le besoin rapide en main d’œuvre de Foxconn…

Rien que les marchés des téléphones et des ordinateurs portables représentent un potentiel de croissance de plusieurs centaines de millions d’unités par an. Sans compter les télévisions, et le marché naissant des tablettes tactiles.

Tentant de conjuguer au passé ses histoires de suicides multiples (à l’instar de France Télécom), Foxconn se tourne vers un avenir qui semble radieux