Les ministres allemands privés d'iPhone et de Blackberry

Berlin l'enchanteur 75
Par
le mardi 10 août 2010 à 10:06
Marc Rees
À la demande de l'Office fédéral pour la sécurité des techniques d'information (BSI), le gouvernement allemand a demandé aux ministres d’abandonner l’usage des BlackBerry ainsi que des iPhone. « Les réseaux de téléphonie mobile en particulier sont un facteur de danger » soutient une note interne du ministère de l’Intérieur, avançant une démultiplication des attaques informatiques qui mettraient en danger les données transitant sur ces mobiles.

apple iphone 4Deezer Blackberry

Deux explications pourraient éclairer cette recommandation : d’un, la récente faille dont a souffert le téléphone d’Apple et qui a d’ailleurs conduit notamment en France à un bulletin d’alerte de CERTA. De deux, le fait que les données des Blackberry transitent dans les mains de RIM au Canada et en Grande-Bretagne (voir la réaction des pays du Golfe). Plutôt que ces modèles, le ministère allemand recommande l’usage des Simko, modèle de Deutsche Telekom, souligne l’AFP.