Le PDG de HP démissionne à cause d'une ancienne actrice porno

La TV réalité nous tuera tous ! 151
HP Hewlett-Packard LogoLe PDG de HP, Mark Hurd, a annoncé vendredi dernier avoir remis sa démission avec effet immédiat au conseil d'administration. C'est la directrice financière du groupe, Cathie Lesjak, qui va prendre l'intérim en attendant qu'un nouveau PDG soit engagé.

La raison de ce départ précipité est une enquête interne causée par les accusations de harcèlement sexuel faites par Jodie Fisher, ancienne star de films softporn, candidate de TV réalité, et sous-traitante de HP.

L'enquête a innocenté le PDG des accusations de harcèlement sexuel, mais a révélé plusieurs infractions aux procédures internes. En particulier des « rémunérations ou remboursements de frais [de l'actrice] qui n'étaient pas liés à une activité légitime », et des demandes de remboursement de frais maquillées par le PDG, pour cacher ses liens avec Jodie Fisher.

Mark Hurd explique « qu'il serait difficile pour [lui] de rester un leader efficace » dans ces conditions. Il part donc, avec un beau chèque de 28 millions de dollars.

L'actrice a de son côté expliqué avoir déjà trouvé un arrangement avec l'ancien patron, et avoir retiré sa plainte. Du coup elle regrette cette démission, « que je n'ai jamais voulue ».

HP dévoile des résultats anticipés


Pour tenter de réduire l'INpact négatif de cette annonce sur son cours en bourse, HP en a profité pour communiquer ses résultats trimestriels presque deux semaines en avance. Le chiffre d'affaires de l'assembleur a augmenté de 11 % à 30,7 milliards de dollars (23,1 milliards d'euros).